Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2010

Souvenirs d'un baiser

76GfvbJavnvmq72jhFAWi1eao1_500.jpg

Dans la nuit étoilée, nos bouches affolées de baisers espérés exacerbent nos sensualités. Langues polyglottes qui jouent de nos langages pour former l'esperanto de nos pensées. Les vivre dans cette langue universelle. Mes reins me brûlent de la fraîcheur de sa bouche. Mon boxer rétrécit à la tension créée. Rodin revisité, notre baiser pour pose originale nous pose sur un piédestal de sensualité. sa main dans mes cheveux pour électriser mon dos , nos langues qui s'harmonisent comme des danseurs habitués au pas de l'autre. Je conduis et elle me suit , elle espère et j'anticipe , pas de deux , pas de nous , petits rats devenus à la grâce de notre harmonie, étoiles de ballets sous la voûte astrée.

19:34 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Comme une danse sensuelle... On rêve de ce baiser ! (je dis bien "ce", ici l'orthographe a son importance ! ) ;)

Écrit par : Ambre | 28/12/2010

C'est beau, on se rêve à vos places

Écrit par : Emeline | 29/12/2010

Tu m'as dit que les souvenirs étaient des papillons sur la prairie ...
Les baisers sont des petits bijoux .... Peu savent les offrir !
Le tien a ce goût du plaisir que l'on prend à donner ...

Écrit par : chilina | 29/12/2010

......................baiser langoureux où les souffles partagés insufflent un unique élan aux corps embrasés......mmmmmmmm

Écrit par : MarieMouillette | 30/12/2010

Jolis souvenirs cher Waid. L'illustration souligne joliment votre envolée. J'aime beaucoup (oui mon coeur de midinette que voulez-vous). Vos mots & désirs sont purs bonheur à lire. Bisous du 31. Bonne fin d'année 2010. Elle était riche il me semble...

Écrit par : Jill | 31/12/2010

Ambre

c'est marrant le baiser dont je me souviens le plus fut au milieu des champs élysées dans la nuit et les phares de voitures et pourtant je n'ai jamais revu celle qui m'a embrassé

Emeline

à cause du voile de mariée .... rires ok je sors

chilina

vol papillon de jour

vol papillon de nuit

et embrasse tout le jour et toute la nuit

marie mouillette

ahhhhh hummmmmmmmmm
;)

jill

bonne année as toi chère midinette ( j'adore ce mot rires )

Écrit par : waid | 02/01/2011

Rhooooooo
Oui, sors et va te cacher !!! :)

Écrit par : Emeline | 02/01/2011

J'aime beaucoup ce Rodin revisité...
Que ces baisers -papillons volent à travers les 365 jours de 2011 et que les douze mois qui se projettent comblent les désirs les plus chers à ton cœur.
Plein de baisers affectueux
A très vite le bonheur de lire tes prochains articles
Elise

Écrit par : Elise et Marc | 03/01/2011

Un baiser qui ne fait que passer
mais par ces mots le voilà figé
Une occasion de le partager
et te souhaiter une bonne année

Écrit par : Une louve | 03/01/2011

elise

ah rodin ... as tu visité son musée à paris , exquis en été


Louve

merci pour ce en passant et pour ta fidélité

Écrit par : waid | 04/01/2011

Les commentaires sont fermés.