Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2017

Albert Cossery

 

albert.jpg

 

 

 

Alors que l'Egypte est en révolution, comment ne pas évoquer Albert Cossery, cet égyptien issu de la bourgeoisie fut éduqué dans la langue Française, de sa rencontre en 1940, avec Henry Miller il sera encouragé à publier son premier roman, cinq ans plus tard il s'installera à Saint Germain des prés, Hôtel la Louisiane où il vivra dans une simple chambre, sans rien posséder.

Dandy et diléttante heureux, il traverse la vie intellectuelle et littéraire du Saint Germain des Prés, son copain de drague sera Albert Camus, ne faisant rien que jouir du temps présent, de la richesse de conversations et de rencontres féminines, il ne possédera rien et refusera les dons de ses amis artistes comme Giacometti qui aurait pu le mettre à l'abri du besoin.

Ses sept romans en 50 ans qui se déroulent tous dans le petit peuple d'égypte, il les écrit lentement, une page par semaine, jouir du temps prend du temps.

Albert Cossery n'est pourtant pas un hédoniste égoïste, ses romans sont écrits à l'encre de la révolte.

«Je ne peux pas écrire une phrase qui ne contienne pas une dose de rébellion. Sinon elle ne m'intéresse pas. Je suis toujours indigné de tout ce que je vois…» dira t il.

De cette vie qui s'éteindra à 94 ans il dit «J'ai vécu ma vie minute par minute».

Magnifique Albert Cossery, sorte de Diogène de Saint Germain qui avait pour une fois donné sur demande d'une belle femme dira t il , parlant de son éditrice, une très belle interview.

L'homme aux semelles de vent et à la montre gousset , toujours en retard et pressé comme le Lapin d'Alice que je suis ne peut qu'être admiratif d"Albert Cossery.

Peut être un jour vous me retrouverez détaché de tout sauf de l'essentiel, l'art , l'amour, l'amitié dans une chambre d'hôtel.

SON REPORTAGE

23:39 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (20)

28/08/2016

C'est la rentrée vive le blanc

bronzage_2.jpg

 

Si les bains de mer ont donné aux corps le bonheur de l’océan, au retour de vacances le bonheur est dans le blanc.

Blanc de la marque du maillot qui dit les heures à jouir au soleil, les heures à ne rien faire, les heures livré aux rayons ardant.

Heures de farnientes, heures languissantes où le corps exposé s’est nourrit, gorgé de soleil, ivre de chaud, doré de plaisir.

Heures où l’on épargne l’intime de ce festin, où l’on cache ce qui sera plus éclatant encore quand le corps sera nu.

Les marques blanches sont une invite à les caresser, les pétrir, les prendre.

Une page blanche d’invite et d’envie.

C’est les vacances dans le lit, le bonheur vierge qui s’offre.

Dans la torpeur des heures chaudes, elles offrent comme une fraicheur pudique que les amants impudiques vénéreront.

Les corps s’enlaceront, se prendront, se compléteront, le blanc rejoindra le blanc.

Dans l’ombre de la turpitude, les marques sont une page blanche où le jouir s’écrit à l’encre noire des soupirs.

21:21 Publié dans ELLE, ENVIES | Lien permanent | Commentaires (9)

28/05/2016

Note manuscrite

2016-05-24 17.36.44.jpg

22:40 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (4)

17/01/2016

BrassaÏ

Fille dans un hôtel de passe, rue Quincampoix, 1932 Culotte et bas et talons hauts, Diana Slip & Co

 

Brassaï sera le photographe du paris de l'entre deux guerre canaille, publiant en 1932 Paris de nuit préfacé par Henry Miller, l'auteur du tropique du cancer en connaissait un rayon.

Il recevra une commande d'une marque de lingerie Diana Slip et traitera celle-ci sur un mode sado maso dans un hôtel de passe rue Quincampoix

ces photos dates de 1932, une tirage vintage de la dernière est en vente et j'en ai furieusement le désir ...

 

brassac3ae.jpg

Capture d’écran 2016-01-17 à 23.11.39.png

brassac3af-fille-dans-un-hc3b4tel-de-passe-rue-quincampoix1932.jpg

brassac3af-hotel-de-passe-rue-quincampoix-1932.png

brassai-sans-titre-fille-dans-un-hc3b4tel-de-passe-rue-quincampoix-1932-culotte-et-talons-hauts-diana-slip-co1.jpg

 

22:49 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (2)

31/03/2015

Impatience

Encore 57 heures  pour,

 

 ton corps contre le mien.

Ton souffle dans le mien.

Ton sexe pour le mien.

 

Mais 57 heures c'est 205200 secondes de trop ...

trop hâte pour les supporter,

trop envie de toi pour les subir,

purgatoire avant l'enfer de nos ébats.

13:53 Publié dans ELLE, ENVIES | Lien permanent | Commentaires (2)

08/03/2015

Il y aurait ...

une belle entrée

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.25.21.png

 

un appartement magnifique

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.24.21.png

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.24.35.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.25.04.pngCapture d’écran 2015-03-08 à 13.24.10.png

 

 

 

  

 des masques 

 

masquecuirverniburgundypaulsevillefront__048784400_1626_14072014.jpg

 

blackstingraymaskpaulseville__063268500_1735_10072014.jpg

 

 des serres taille

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.38.08.png

corsetponytailblackside__014446100_1231_13022014.jpg

corsetframecuirnoirunaburkemiseencage__040430900_1301_18022015.jpg

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.37.41.png

 

 de très légères culottes

BORDELLE-Cabaret-Webbed-Thong-02-500x500.jpg

 

 

 

 

BRACLI-G-Black-Brigade-Mondaine-01-500x500.jpg

des talons aiguille

 

images-5.jpg13146210.jpg

 

images-4.jpgescarpins-noir-et-doré.jpg

 

 

 

 

 

4 ou 5 couples 

et le tout formerait la superbe partouze, porn-chic, que je rêve d'organiser

 

 

 

13:53 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (7)

12/10/2014

Séance n°17

 

tumblr_m0p34bJsyu1r7z6ppo1_1280.jpg

 

 

 

Pour mieux oublier nos vies et nos soucis, juste l’envie d’être en toi,

Sexe à l’affut de la moindre de tes contractions, corps en éveil de tes caresses.

Ta main qui excitera mon téton et mon dos s’électrisera.

Je te parcourrai comme on joue de l’archet,

ton sexe sera un violon et tes entrailles son âme.

Les sanglots longs nous échapperont en cette après-midi d’automne.

Tomberont nos habits et grimperont nos émois.

Les heures ne seront plus,

Nos souffles scanderont l'instant.

Simplement et sans artifice l’extase nous prendra.

Alors nous serons le désir sublimement assouvi. 

26/09/2014

Envie d'orgie

Je pense qu'une bonne orgie romaine redonnerait un peu d'envie à ma plume ...

 

 

23:43 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (11)

28/07/2014

En me suçant

Hotel-Jules-et-Jim-Paris-Silencio-chambre-81-Vue-1140x641.jpg

 

 

Ma bite dans ta bouche 

Un doigt qui m'explore

les toits de Paris 

Toi je nous 

Et l'orgasme qui gronde au dessus du sacré coeur 

22:18 Publié dans ELLE, ENVIES | Lien permanent | Commentaires (5)

06/05/2014

cannibalisme

 

tumblr_n4t0uy0Xyg1rthwcao1_1280.jpg

 

 

Je vais t'enduire de jus de viande et te mordre ...

21:50 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (8)

16/02/2014

Partition sexuelle

Acte 1 BOUCHE

 

tumblr_n089ktPuAv1s6qi3ro1_500.gif

Acte 2  DOIGTS

tumblr_n0bp4dxKH51s6qi3ro1_500.gif

Acte 3 CUNI

tumblr_n0hu166BDz1s6qi3ro1_500.gif

Acte 4 LEVRETTE

tumblr_n0bptigiKw1s6qi3ro1_500.gif

Acte 5  JAMBES SUR EPAULES

 

tumblr_n0htulWD1a1s6qi3ro1_500.gif

Acte 6 ORGASME

tumblr_mxzpvkQutL1s6qi3ro1_500.gif

22:07 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (23)

23/11/2013

Le morne regret des chimères absentes

 

1472884_751645414863789_702627846_n.jpg

Le morne regret des chimères absentes, m’empli à nouveau,

Au matin de mes levers, ce n’est pas le sexe qui me manque mais la douce chaleur d’un corps qui se love en moi.

Envie de ces instants où tout passe par un souffle régulier au diapason du sien.

Eblouis par les réverbères de Paris, dans la fatigue aurorale.

D'un regard qui vous fait roi, de petits riens plus vastes que des empires.

Dans les ténèbres futures espérer désormais sa lumière et s'avouer que tout le stupre exposé ici ne cache qu'une envie d'Amour.

 

Un merci à Baudelaire et ses bohémiens 

 

20/10/2013

Crazy envie

tumblr_llcm6yfbnZ1qg3xrp.jpg

 

Parmi toutes les choses que j'aimerai bien faire cette année c'est un spectacle au crazy horse qui me fait une folle envie.

 

22:35 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (5)

16/09/2013

Envie de ...

tumblr_mcp87imIrS1rvav5uo1_400.jpg

foutre ...



 

23/06/2013

elle a osé

tumblr_moaz12Hpg11rli4bbo1_500.jpg

Ce blog devient un lieu de toutes les audaces, pas les miennes, celles de certaines lectrices, l'une de celle-ci rêve de sms érotiques, ludiques, excitants voilà sa règle du jeu

le numéro de tel


XX XX XX XX XX ( jeu terminé )

 

Règle du jeu :


Être créatif, courtois, coquins, fun, respectueux et subtile (si, si même avec le sexe c'est jouable ;)
Seuls les mots et leurs plaisirs sont admis 
Exclusion totale des photos, vidéos, insultes et toutes choses désagréables
Le jeu c'est tout ce qu'on fait sans être obligé

Conditions de publication sur le blog  Waid and See :
Sms les plus coquins , les plus drôles, les plus insolites...
Tri totalement subjectif de moi et/ou  du blogueur nommé Waid

Caractéristique téléphonique  :
Téléphone vintage ne recevant pas de MMS et autres modernités
En mode silencieux nuit et jour
Numéro de téléphone temporaire, jetable et qui disparaitra du site dans un mois maximum 

Conditions générales du non-contrat. Aucune exception n'y sera faite.
L'envoi d'un sms implique une acceptation sans réserve par l'envoyeur d'aucune obligation de ma part : aucun bien/service/produits/offre/réparation/réponse/échange/  n'est proposé.
En cas de panne contacter votre SAW : Waid and See


Allez vous y jouer attention je me reserve le droit de publier certains échanges ... chiche ?

 

à vos claviers ...

23:29 Publié dans ELLE, ENVIES | Lien permanent | Commentaires (34)