Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2013

Attaché à toi




 

     attaché à toi

     arraché de toi

                      ici maintenant

                      seulement seul

 

     assourdissant silence

     d’une aveugle espérance 




23:59 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (19)

Commentaires

Tu quoque?


Tu l'as trouvée?

Écrit par : Kurland | 07/02/2013

kurland

on ne dévoile jamais le sens des poemes et encore moins leur clef

Écrit par : waid | 07/02/2013

bêcheuse.

Écrit par : kurland | 07/02/2013

Bonjour Vous .... j'Aime...

Écrit par : s | 08/02/2013

Cher Waid,
Elle a bien changé Cat Power depuis cette vidéo... et sa musique aussi...Pardonnez le terme, mais ça pue la guimauve, même si vous pouvez avoir la sensibilité à fleur de peau...
Pour se donner un peu plus d'entrain tout en gardant en sensibilité, allez voir de ce côté, je vous laisse traduire les paroles ;-)
http://www.youtube.com/watch?v=6y-cVzbBBQ8
Val

Écrit par : Val | 09/02/2013

kurland

je ne vous suis pas là ?

S

hey FB toujours bloqué lol j'ai pas été sage lol

val

bon comment dire ... ben voilà je me lance

même si mes playlists sont pourries parce que je suis nul en musique, même si j'ai longtemps cru qu'il y avait une chanteuse chez ACDC , aprés Ecoute de ton lien je persiste dans mon choix.

j'ai écris ces lignes à un moment de mélancolie , elles expriment une solitude un manque de l'autre, le rock rugueux de ton lien ne pouvait illustrer l'état de ce moment.

ça ressemble d'ailleurs à nina hagen dont j'adore l'accent

je n'ai pas traduit les paroles je vous laisse le faire en comm , je pense que ça va décoiffer

un peu de brut dans mon blog guimauve , rires

bises amusées

Écrit par : waid | 09/02/2013

C'est comme mijauré. Bêcheur, c'est moins parlant que bêcheuse.

Val a été plus subtile pour obtenir une confirmation.

Avant de me réjouir pour toi vous: cet/te autre, c'est une seule qui compte? Ou bien le manque de rencontres en soi?

Écrit par : Kurland | 09/02/2013

Cher Waid,
Comment répondre ? Tes playlists pourris ? je ne me serais pas permise d'écrire cela ;-)) Je ne sais pas si on peut dire qu'on est nul en musique, c'est juste que tu ne dois pas t'y intéresser beaucoup.
Pour les paroles de Husbands, c'est assez énigmatique tout en étant très explicite :
I woke up and I saw the face of a guy. I don't know who he was, he had no eyes. His presence made me feel elated.
....
My house, my bed, my husbands, husbands, husbands....
....
We're standing here alone. When my heart was close and my mouth went numb. Does he know me very well ? When you talk in the dark will I see him again ? Will I see him again ?....

Après le brut que j'aime beaucoup, voici le tendre que j'aime tout autant, j'espère que vous apprécierez. Et laissez tomber la mélancolie, ça enferme.
http://bluehawaii.bandcamp.com/track/try-to-be-2
(All I wanted, was a need; to be wanted. Mountains revived into the night, my mind prepares for flight.....).
Bonne nuit musicale

Écrit par : Val | 09/02/2013

kurland

absente ... alors serait le terme

val

c'est une évidence ! nous sommes aux antipodes musicaux ...

je m'attache plus au son qu'aux textes ( j'y prefere les poemes pour cela ) mais là comment dire c'est trop loin de moi

Écrit par : waid | 10/02/2013

Alors qu'est-ce que tu fous encore là?

Écrit par : Kurland | 10/02/2013

Attaché...attaché
vous vous adonnez au shibari ? ;-)
http://maxim.photoshelter.com/gallery/Sensual-Rope-Bondage-Shibari-photos-and-prints/G0000xTICabv7n6g

oki ....je sors faire de la luge , lol

Écrit par : MarieMouillette | 10/02/2013

Cher Waid,
Pour finir, je m'attache d'abord aux sons avant les paroles (surtout quand il n'y en a pas ;-) et je ne sais pas pas ce qu'est une évidence, ni une vérité... Il suffit de parfois penser aux personnes qui sont autour de nous, qu'est-ce qu'il y a d'évident les concernant ? rien au final...
Allez je te remets une petite ritournelle comme je les aime au risque de m'éloigner encore plus de toi ;-) Une ritournelle avec les paysages urbains comme je les aime et le froid comme je l'aime, une manière de manier le froid dans l'attente du tout chaud, hmm
http://www.youtube.com/watch?v=KOrRmH4azlk
Biz de l'antipodiste (au sens propre comme au sens figuré)
P.S. je vous prends sur votre terrain, est-ce que vous appréciez ce que fait Philippe Cognée ?

Écrit par : Val | 10/02/2013

kurland

rires ... il y a des liaisons contrariées parfois ;)

marie

hummm , j'en ai des contractuelles tu sais , je ne racontes pas tout j'en garde pour mon autobiographie

val

philippe cognée ?

c'est un classique avec un twist de modernité, il peint de façon trés classique puis rend ses toiles expressive par l'encaustique qui chauffe, comme une façon de rendre flou le travail leché ou de redonner du hasard à un travail qui n'en a pas.
en psychiatrie on parle de repenti.

Écrit par : waid | 10/02/2013

Oula! c'est électrique par ici :/...moi je retourne dans ma bulle , vous m'suivez ;-) (il n y a pas que face book ... )

Écrit par : s | 10/02/2013

S

J'aime aussi les lieux collectifs ;)

Écrit par : waid | 10/02/2013

Waid,
Une suggestion en peinture je sollicite, je n'ai pas dépassé le stade de Peter Doig que j'aime beaucoup, est-ce grave ? donne moi des noms, je suis curieuse, de tout, et de ça en particulier.
Merci... d'avance...

Écrit par : Val | 10/02/2013

Val

pour moi actuellement il y a marlene DUMAS luc TUYMANS peter DOIG , julie Merhetu voilà mon top 4

Écrit par : waid | 10/02/2013

Quoi en particulier pour chacun des 4 et pourquoi?

Écrit par : Kurland | 10/02/2013

kurland

c'est un blog cul ici voyons on fait de l'histoire de l'art

d'abord pour marlene le coté expressionniste et morbide , elle est terrible j'adore particulierement ses aquarelles de visages qui sont d'une grande force et puis ses thématiques ausssi, le sex , la violence , le genre

tuymans car il a inventé un style une couleur , des images au tons de la couleur d'un ciel belge , et pour ses thematiques , le nazisme, la décolonisation

peter doig pour ses images oniriques , ses couleurs aussi

julie mehretu qui expose à paris chez mariam goodmann , je ne sais pas c'est puissant et leger il y a un je ne sais qui qui m'attire

Écrit par : waid | 10/02/2013

Les commentaires sont fermés.