Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2013

Nuit des chocolats

tumblr_moaz12Hpg11rli4bbo1_500.jpg



Nos deux corps penchés, le regard avide, en apnée, la tension érotique s’accroit.

Jamais auparavant rencontrée et pourtant en quelques minutes, cote à cote avec dans l’esprit des jeux de corps et la bouche qui salive à l’idée saugrenue et furieusement sensuelle d’un association improbable de sodomies et de chocolats

La vendeuse de chez Genin perçoit elle que nos regards sur ses doigts vont au delà du carré noir à la brillance annonciatrice, que nos esprits voguent vers le lit qui nous attend et les promesses d’une attente qui titille notre libido?

Voulez-vous en gouter un ?

Surtout pas encore !

Son œil sourit,  elle a compris, ma spontanéité m’a trahie.

De là à lui avouer que ces chocolats seront le plaisir buccal qui coulera en complément de mon sexe qui pénétrera sa cliente par la plus intime des voies ?

Je suis pudique, je n’ose, ma complice me regarde et ses yeux brillent, promesse évidente d’un désir qui n’en peu plus.

Nous quittons vite la boutique et allons à nos envies nous adonner.

Le reste ni ne s’écrit, ni ne se murmure, encore moins ne se hurle, il se remémore tout simplement mais jamais plus elle ne mangera des chocolats fins sans une pensée pour cette après midi de décembre.