Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2014

Nuit salle de Bain

 

Capture d’écran 2014-06-15 à 18.13.27.png

Parce que même en groupe la passion se vit à deux, elle sort du lit, laissant son mari butiner mon accompagnatrice et me mène d’un bon dans la salle de bain.

Bite raide et trempe d'elle, je la suis.

Elle se retourne et m’embrasse fougueusement pour la première fois.

Baiser affolé de sens.

Les miroirs nous reflètent, elle se penche sur le lavabo, sexe offert, je m’y enfonce et retrouve la douce chaleur de son corps.

Elle jouit de mes coups et nos regards extatiques se croisent dans la glace.

Les secondes sont scandées par ses gémissements qui se libèrent de l’absence de son homme.

Son intimité se colle à ma bite pour ne faire qu’un étroit conduit trempé qui tressaille de chacun de mes mouvements.

J’admire son cul au bronzage parfait, mon sexe entre sort et je me fiche que sur sa base un peu de sang forme une flaque.

Je continue de suivre ses injonctions et je laboure son plus profond, mes couilles claquent sur son sexe, mes jambes sur ses fesses, mes mains agrippent ses blonds cheveux.

Un coup sur mon talon, c’est le mari qui tente d’ouvrir la porte que je bloque, vite accélérer et nous lâcher avant que la vie de groupe ne reprenne.

 

 

            

Commentaires

A votre avis, vous a-t-elle lutiné en aparté parce que son époux s’en donnait à corps joie avec votre accompagnatrice – je n’aime pas ce mot à la limite sémantique de l’escorte – ou bien l’inverse, ou vraiment par passion comme vous le suggérez ? Par ailleurs, je n’ai pas compris “Bite trempe et droite”.

Écrit par : Vagant | 15/06/2014

vagant

j'ai corrigé.

je crois qu'elle voulait jouir totalement de moi sans le regard jaloux de son mari.

Écrit par : waid | 15/06/2014

Dans ma vision et mes certitudes il est peu probable que j’eusse aimé la situation, si elle n'avait au moins été envisagée et acceptée par le couple. Il me semble primordiale que le couple est bien convenu des possibles avant. Je n'aurai sans doute pas heurté cette pauvre porte, mais sans nul doute après vos ébats finis quitté le lieux, avec la dame ou sans. je sais je suis un incurable de la vieille école ^^

Écrit par : X-Addict | 16/06/2014

J'ai vécu la situation contraire où il a profité de son absence pour lâcher sa fougue. Je suis toujours un peu déroutée par le "partage mais pas trop quand même".

J'ai d'ailleurs beaucoup d’admiration pour cette fille qui m'a laissée, un jour, profiter plus que de raison de son ami. Admiration car je sais qu'une telle attitude de liberté est rare

Écrit par : Marietro | 16/06/2014

L'échangisme peut se pratiquer séparément, en fonction des feelings, de la situation donnée... .. Les couples échangistes se mettent d'accord avant. Ce n'est en général pas la première fois pour eux. ;-)
Belle expérience Waid ! Je crois que c'est la situation que je préférerais. En solo avec une autre.

Écrit par : DV | 16/06/2014

Il n’est pas si facile de gérer sa propre jalousie qui, dans une certaine mesure, peut faire aussi partie de l’excitation. Je compatis donc avec l’époux ( qui a visiblement su se consoler ), avec l’épouse frustrée dans son plaisir ( mais dans un premier temps seulement ) et dans une moindre mesure avec vous pris entre deux feux contre une porte de salle de bain, car il est tout de même plus facile d’être en interactions sentimentales faibles dans un tel contexte libertin. Je suppose que cette histoire s’est déroulée dans un cadre privé. Pas trop de soucis avec vos hôtes par la suite ?

Écrit par : Vagant | 16/06/2014

Cher Vagant,
(Ravi de votre retour sur la burposphére)
Vous exprimez fort bien mon ressenti, qui ne reste que des expériences parmi d'autres. le lien que vous faites a l’interaction faible ou forte me plait. Je voulais simplement exprimer le déséquilibre quand deux couples ce croisent. L'un avec des liens qui peuvent être puissants et l'autre moins. Ou même avec deux qui sont en "interactions fortes". Je ne soulignais que l’effet non prévisionnel d'une rencontre qui débouche sur un acte pas ou peu envisagé. Bien sur la jalousie est un formidable actionneur de désir, si il a été un peu envisagé. Je l'ai vécu dans les deux sens, et cela reste probablement l'une des raisons principales pour laquelle nous sommes "sages" désormais (trop).
Il est probable que si ma compagne m'avait dans une telle situation, soufflé son envie j'y aurai consenti, partageant son désir a distance.

Écrit par : X-Addict | 16/06/2014

@DV oui je sais bien. Mais abandonnez donc ce vilain mot ! "L'echangisme" ceux qui pratiquent la consommation a l'ecart appelle cela 2+2 et je vous assure que c'est assez curieux et ceux qui y survivent ont une liberté folle, ou un amour extraordinaire. Waid je lâche ton blog et je te bise :)

Écrit par : X-Addict | 16/06/2014

Cher X-Addict,
J’ai repris mon blog voici quelques mois, et à la lecture de votre commentaire, je suppose que vous n’êtes pas prêt à reprendre le vôtre. Dommage ! Je suis depuis quelques années en situation « d’interaction forte » avec mon amante. Une récente expérience de flirt libertin m’a laissé entrevoir la puissance des émotions paradoxales que suscitent alors la jalousie, entre peur et excitation. Je comparerais cela au saut à l’élastique. Il doit y avoir une part d’addiction à la décharge hormonale suscitée par de si vives émotions qui nourrissent mes envies actuelles… Désolé pour cet aparté Waid !

Écrit par : Vagant | 17/06/2014

C'est vraiment délicieux on s'y croirait.

Dommage que Monsieur n'ait pas davantage de perversion...il eût pu assister avec plaisir à la scène, vous voyant mettre ainsi sa femme jusqu'à la défaire complètement. Cela peut vraiment être jouissif pour un homme, sans aucune notion de jalousie, s'il est l'instigateur de cette rencontre...Mais là demeure certes la limite de mon intervention, car peut-être ne l'était-il pas ?...Dans ce cas je comprends...

Écrit par : La Hussarde | 18/06/2014

Le texte et la photo me faisait penser à la scène des toilettes dans Transpotting... Je viens de la visionner : faudra que j'en parle à un psy... lol

Écrit par : Fifi-bulle | 19/06/2014

reponse collective à vagant et x-addict

pour être honnête elle avait plus envie de me voir que de faire un plan collectif, disons que le mari avait négocié une rencontre à 4.

nous avons eu chacun au petit matin l'explication évoquée par x-addict , lol et oui le libertinage n'est qu'une forme d'adultère encadré et donc nous avions franchis les limites du cadre.

la hussarde si le mari avait été plus pervers il m'aurait pris pendant mon action par derriere et nous aurions magnifiquement jouis à trois .... ;)

marietro

il y a des femmes généreuses et suffisamment surent d'elles même pour laisser vivre intensément leurs maris.

DV bienvenue ici, bien sur la situation solo est toujours sexuellement la plus intense mais un peu de collectivité est aussi un piment.

par la suite avec la dame nous avons eu des rendez vous solos magnifiquement intenses et des rencontres collectives pas intenses, nous étions fait pour le duo .

fifi j'ai pas vu le film je regarderai

Écrit par : waid | 21/06/2014

J aime beaucoup cette photo,on dirait Maryline ,et on pourrai se croire dans une piscine ...
Je n ai jamais échangé, mais j ai eu une nuit câline avec un homme dont la femme savait qu il etait avec moi, ça a mis plus de douceur et d envie de tendresse de moi pour elle et je l en remercie .

Écrit par : Sophie | 23/06/2014

sophie

j'ai trouvé la photo tellement étrange que je l'ai selectionnée

Écrit par : waid | 30/06/2014

Le piquant de l'interdit dans l'autorisé, ça dégage ! J'ai beaucoup aimé le fameux talon...

Écrit par : Plume d'Envies | 16/07/2014

Plume d'envies

ce fut sont talon d'achille de libertin

Écrit par : waid | 20/07/2014

Les commentaires sont fermés.