Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2016

Hotel Jules_César_Arles

hotel-jules-cesar-arles-3.jpg

 

Hotel Jules_César Arles  *****  entre 150 et 300 euros la nuit

 

Avec qui ?

Surtout pas une parisienne, Arles se déguste entre sudistes, en sandalette et par un soleil de plomb.

Privilégiez les amatrices de Mas avec platanes, de bon vin et d'huile d'olive.

 

Pour quoi faire ?

 

Bien sur on peut se reposer de la fatigue des expos de photos, et profiter de l'adresse hyper centrale et de la piscine, mais la chambre est si belle que votre libido va être une faena qui va ensorceler la bête qui est en vous.

Faites le avec doigté et perversité.

service de draps impeccable et très bienveillant en cas de traces compromettantes.

 

Que faire autour ?

 

Arles est délicieuse la nuit, marcher dans ses rues après avoir pris l'apéritif sur le péron de l’hôtel.

Si l'on a le temps aller au alyscamps et y déclamer le célèbre poème de Jean Toulet.

 

Dans Arles, où sont les Aliscams,
Quand l'ombre est rouge, sous les roses,
Et clair le temps,

Prends garde à la douceur des choses.
Lorsque tu sens battre sans cause
Ton coeur trop lourd ;

Et que se taisent les colombes :
Parle tout bas, si c'est d'amour,
Au bord des tombes.

 

hotel-jules-cesar-arles-4.jpg

hotel-jules-cesar-arles.jpg

Commentaires

"Surtout pas avec une parisienne..." et j'ai arrêté là ma lecture :-)

Écrit par : A8 | 01/10/2016

A8

tu es une parisienne à l'évidence ;)

Écrit par : waid | 03/10/2016

Arles, c'est une came dont on a du mal à se défaire...
Cet été ce fût magique, maison louée, nichée dans le quartier de la Roquette.
Une terrasse qui domine la chaleur et laisse la brise rafraîchir les corps nus.

Écrit par : Mosaique | 24/10/2016

Écrire un commentaire