Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2018

proposition d'un amoureux

Utilisateur de Facebook
 
hello.

ma demande est la suivante. Nos sommes mariés depuis 20 ans et parisiens très 'hauts de gamme (entendre branchés)'.

Ma femme est sublimement jolie et serait ouverte pour un plan à 3 avec un autre mec mais…

Il faudrait qu'il soit très beau, cultivé, cool, sympa, agréable et drôle.

Elle est contre toute idée de préparation à l'avance mais je sais que si le courant passe entre moi et cette personne, on peut mettre en place une sorte de jeu de séduction où on pourrait sortir tous les 3 boire un verre, etc…et il pourrait la draguer, etc…

La finalité évidemment est de terminer la soirée tous les 3 à l'hôtel (ou ailleurs mais pas chez nous) et de passer un agréable moment mémorable...

Bien entendu, tout cela doit se faire de manière très discrète et surtout avec beaucoup de tact, d'érotisme et de jeu.

Je précise encore que ma femme est vraiment très très jolie.

Si tu penses correspondre à ma recherche, on peut continuer...

 

 

j'aime quand les hommes sont amoureux

Nuit de la balancelle

51UtgFMw8wL._SL1000_ 2.jpg

 

La pièce est étroite toute entière occupée par un étrange objet.

4 chaines au plafond suspendent une peau de cuir en forme de siège.

Balançoire lubrique qui t’allonge, sexe haut.

Des bracelets aux chaines permettent d’être attaché des 4 membres.

Tu es offerte au balancement des chaines et aux mains des spectateurs

Attachée pour mieux ne rien contrôler, un bandeau sied tes yeux et le jeu commence.

Des mains frôlent, touchent, palpent, des doigts glissent écartent toutes les lèvres

Rien, pas un mot que ton souffle qui s’accélère, la chaleur monte au fur et à mesure que la micro pièce se remplie.

Ma bouche souffle sur ton sexe trempé et de ma langue cueille ta cyprine.

Tu gémis heureuse et inquiète

Tes seins sont pincés

Ma bouche a fixé sa cible et ma langue travaille à te rendre folle.

Tu gigotes, le bruit des chaines attire d’autres hommes.

Ils te saisissent pour ne pas que tu t’éloignes hors de ma bouche.

Tu coules mais je ne vais pas jusqu’à ton explosion.

Je me relève, baisse le pantalon et m’enfonce dans ton corps bouillant

Le siège fait merveille, à chaque coup de rein il s’éloigne de moi pour mieux revenir.

Les va et viens sont de plus en plus forts.

Un homme te suce les pieds, un autre te caresse les seins

Une femme masse tes cheveux quand ses doigts se crispent à la pénétration du sexe de son homme, de la pression de ses caresses tu sens son mâle lui donner du plaisir.

Tu tournes la tête et aspire le sexe dont l’odeur chatouille tes narines.

Cette bite comble le vide que ta langue voulait combler

Te voilà comblée.

La femme cris.

Tu aspires et reçois mes chocs

Tu gémis et pleure de plaisir.

Le noir, ces caresses, ma bite, la bite que tu suces, la femme qui gémie c’est un tout qui t’envahit et se confond.

Ton corps est le bien commun de tous et tes soupirs nos inspires.

Combien de temps as tu été notre jouet ?

J’ai jouis et l’homme dans ta bouche a jouis, la femme a jouis et son homme a jouis.

Je demande à tous de nous quitter.

Jamais tu ne les verras

Je te détache

Epuisée tu tombes dans mes bras

Tu as rêvé

Ce lieu n’existe pas, ces fantômes n’étaient pas là

Tes jouissances sont des fantasmes

Es tu seulement réveillée

Entre songe et souvenir tu ne peux décider