Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2008

La délicieuse méprise

1075563569.jpg

(auteur inconnu , modèle armandie)

 

Dans cette ville que je découvre, mon regard désoeuvré se pose sur les passantes. Les jambes d’une belle inconnue arpentent le trottoir.
 
Mon œil de mâle vise ses fesses et glisse sur la grâce de son pas.

Regards échangés.
 
Elle tourne, gravit l'escalier de pierre qui mène à cet hôtel de préfecture et pour tous mots, soulève sa jupe.
 
Invite à monter avec elle, je la suis donc.

Je m’apprête à l’aborder devant la porte tambour.

Une main virile se pose sur mon épaule.

Le coquin de la belle avec un appareil photo.
 
Il s'agissait d'une séance pour son blog, c’était lui qu’elle regardait.

Je fus confus, mais admiratif , ils le virent , un éclat de rire nous lia et l’on échangea nos liens.

.

Ps 3 toute ressemblance avec une situation déja vécue ne serait que purement fortuite , le texte étant sorti tout droit de l'imagination de l'auteur , encore que ... il ne peut jurer de rien depuis quelques temps.

Commentaires

Arggg..quelle confusion en effet..!!

Enfin, vous n'étiez pas trop rouge quand meme..sourire..

Écrit par : Etinc'Elle | 03/03/2008

Ah oui... De drôles d'idées germent dans votre esprit Monsieur... Mais pourquoi pas en effet.
L'histoire s'arrête à l'échange de "liens"?

Écrit par : milla | 03/03/2008

@ etincelle

si la scene avait existée curieusement je suis un timide qui le cache , non je n'aurait pas été rouge j'aurai complimenté la belle et congratulé l'heureux photographe puis j'aurai invité tout le monde à boire un verre à l'histoire.

@ milla

par ce que mes textes sont courts uniquement pour cela.

Écrit par : waid | 03/03/2008

texte trés évocateur, en quelques mots la scène est plantée et surtout tu as l'art de laisser l'imagination faire sa place.
Jolie illustration de la photo, j'aime beaucoup.
plein de baisers
Armandie

Écrit par : Armandie | 04/03/2008

@armandie
je suis heureux que la photo soit bien servie par le texte , il aurait été dommage de na pas mettre en valeur ces jambes.
ces baisers me comblent , j'ai perçu trop largement mon salaire , je vais être débiteur.

Écrit par : waid | 04/03/2008

voilà une bien douce façon d'être débiteur,non ?? et j'en connais plus d'un qui y garderait la place ;-)
la photo est sublime, je n'ai pas bien compris, s'agit-il d'Armandie ?
"parce que mes textes sont courts pour cela", pour cela quoi ? je n'ai pas compris non plus
misère.. il faut me mettre les sous titres ;-(
pour le reste de l'histoire, l'imagination a en effet la part belle,
quant à la timidité, cela a énormément de charme !

Écrit par : vallisneria | 04/03/2008

@vallisneria

oui il s'agit bien d'armandie et de ses jambes
si mes textes sont courts c'est pour que vos imaginations les terminent , je trouve que les choses sont plus fortes qu'en elles sont evoquées.
tu n'es peut être pas du matin ? moi non plus un café alors

Écrit par : waid | 04/03/2008

C'est un photographe nain qui a pris la photo ?

Écrit par : Nicolas | 04/03/2008

Ben, moi, j'aime bien l'humour de Nicolas :-)

Ainsi donc, cher Waid, vous pensiez votre charme irrésistible ? Ah, c'est un coup de canif à l'égo non ? Si vous êtes vraiment trop dépité, je vous le ferai rien que pour vous le coup de la jupe dans l'escalier... Z'en avez des fans dévouées, non ?

Écrit par : Gicerilla | 04/03/2008

j'adore ce hasard!

Écrit par : Magda | 04/03/2008

Drôle de situation en effet si celà arrivait. Mais qui sait? Celà est peut être reellement arrivé...

Écrit par : Angie | 04/03/2008

J'aime beaucoup vos histoires courtes qui laissent toute liberté à l'imaginaire. Quelques éléments nous suffisent pour plonger dans une histoire, la faire nôtre, comme ailleurs quelques lignes sur une toile nous ouvrent une fenêtre sur un univers.

B

Écrit par : Petite fr@ncaise | 05/03/2008

@nicolas

un nain , ma foi peut être il faut demander à armandie , moi j'ose pas ...

@gicerilla

mon charme irresistible , oui on se fait des illusions parfois , des petits films , cela donne l'impression d'exister, mais flop.

roooo vous me feriez le coup de l'escalier , aller oui mais attention sans un coquin de photographe derriere , cette fois je pourrais bien franchir la porte tambour, vous vous exposez chère Gi, vous aimer vivre dangereusement.

@magda

oui le hasard dont le poete dit que jamais un coup de dés ne l'abolira

@angie

vous en avez pas assez dit .... on attend une note sur votre blog pour nous éclairer point de repos pour nous avant de savoir.

@petitefrançaise

j'aime de plus en plus l'art minimal et dire que j'ai aimé le baroque, c'était avant

Écrit par : waid | 05/03/2008

OUIIIIIIIIIIIII Waid, j'adore ! Ne le saviez-vous pas encore ?

Écrit par : Gicerilla | 05/03/2008

Euh, moi j'aime le baroque et je suis toujours brune, je vois que ça vous ennuie... :)

Écrit par : Cara Mia | 06/03/2008

@gicerilla

votre sort est scellé attendez vous au pire

@cara mia

vous avez l'art de me confronter à mes contradictions , sachez que le waid est complexe et donc plein de contradictions .

Écrit par : waid | 06/03/2008

Complexé?.. je n'en ai pas eu l'impression :-)jolies jambes indeed.quant aux fesses....

Écrit par : Une | 06/03/2008

@une

je suis flatté de votre impression quoique faut il se fier aux impressions , mais c'est vrai que je disais complexe et non pas complexé ... rooooo

Écrit par : waid | 06/03/2008

oui c'est Armandie... :) merci de ton passage chez moi, j'ai beaucoup aimé ton texte tout en haut là, le premier, sur le point G de ta camarade à la belle chevelure...

Écrit par : Alice | 10/03/2008

@Alice

bienvenue ici , si mes textes pouvaient être si forts que tes photos j'en serait comblé

Écrit par : waid | 11/03/2008

Les commentaires sont fermés.