Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2016

Nuit gainsbourg

 

N4Fa7vzXdor2ynjxyqfehIDSo1_500.jpg

 

 

Devant la maison de Gainsbourg,

hôtel de Verneuil,

je vais et je viens entre tes reins.

Dieu ne fut pas fumeur de havanes, mais mon havane fut dieu.

Les volutes ne furent pas fumées mais pénétrées.

Infidélités parfaites pour corps à corps secrets.

La décadanse chante à nos oreilles.

L'abandon à l'autre.

Le don de la personne.

Je t'ai attachée pour mieux te sodomiser.

Je t'ai sodomisée pour plus m'attacher.

Qu'il était bon de retrouver ton œillet doux.

Je ne dirais pas que ce fut un havre de paix,

la tempête y a plus que soufflé.

Elle a envolé l'ennui quotidien, sonné l'énergie.

Interstice gargantuesque d'une vie qui nous ennuyait.

Ton dos ondule à mon boutoir.

Tréfonds  malmené par le bélier, pour ta plus grande félicité,

visage cramoisi et bouche tordue.

Fesses qui claquent , couilles qui cognent.

Des vagues se forment et te roulent,

jouir de mon sexe.

Enfilé, dans le gant de volupté.

Jouir d'offrir, explosion de te voir rugir.

Ultime vie que celle de la petite mort,

 

Mes mains rougissent aux fessées données.

mon sexe brûle à ton antre incendiée.

Brûlures de feu, gouttes de sueurs.

Ce n'est pas moi qui t'ai possédée, tu m'as envoûté.

Comme les barbares qui pensaient conquérir Rome,

 Alors, qu'ils succombaient à sa civilisation.

C'est ta soumission qui a fait de moi l'esclave de tes pâmoisons.

 

Commentaires

Waouh! Que belles tournures! :)

Écrit par : Vellini | 28/06/2009

http://www.deezer.com/track/1085626

;-)

Écrit par : chut !!! | 28/06/2009

Grandiose...je n'ai rien à rajouter!

Écrit par : Mystérieuse | 28/06/2009

vellini

merci , une belle nuit et la plume est facile , là repas exquis avec des blogueurs rangés des carosses et tres belle nuit devant la maison de gainsbourg , alors la plume devait chanter

chut

toi ... toi ...

cette chanson m'a toujours fait fantasmer grave , grave , jusqu'en haut des cuisses elle est bottée .....et ne porte rien qu'un peu d'eau de guerlain .... je meuuuuurreeeeeeeee

mysterieuse

venant de quelqu'un qui ecrit aussi bien que toi , je suis flatté de ton silence :)

Écrit par : waid | 28/06/2009

Moi c'est hypnotique poison ;)

Écrit par : Chut! | 28/06/2009

C'est Gainsbourg et Gainsbarre réunis !
Divines muses qui t'inspirent...

Écrit par : Mota | 28/06/2009

j'avais appeler cette note nuit gainsbarre et puis j'ai changé , tu n'étais pas loin

Écrit par : waid | 28/06/2009

chut

c'est de qui ( ok je suis nul en musique)

Écrit par : waid | 28/06/2009

Certes, un cul splendide, mais ne pourrait-on pas lui couper les griffes ? (je trouve ça carrément immonde). Je suis hors sujet peut-être...

Écrit par : Sophie | 28/06/2009

pôve bete lui couper ces griffes et pas de marques dans mon dos qui me font mal pendant une semaine ...

Écrit par : waid | 28/06/2009

tu es bien un homme tiens ... le parfum c'est dior .... je ne parlais plus de musique ;-) ...

Écrit par : chut !! | 29/06/2009

Cher waid, hypnotic poison, c'est un parfum !! ça m'étonne de toi.
oups... pas vu mais elle a déjà répondu. bon je laisse quand même !

Le texte ? Impossible pour moi de le commenter... Pourtant la dernière phrase...

B

Écrit par : petite française | 29/06/2009

chut

comment pouvais je immaginer une tentative d'empoisenemebt

petite Française

trop tard j'ai fait la boulette , peut etre la femme de ma vie perdue ainsi !!!!!

la vie ne tient qu'à un fil

Écrit par : waid | 29/06/2009

Envoûtant, incandécent... Mais pas décadent... sourire... Joli clin d'oeil à la soumission-domination, ceci n'est qu'un échange, et j'aime beaucoup la fin de texte, car si tu es cet homme parfaitement mâle et dominant par un vit sensuel, ce n'est que le dos et les fesses d'une douce (entre autre bien sur... sourire) qui font que tu es ainsi... et je trouve cela ... à croquer.
Le véritable échange charnel est là, savoir osciller entre les rôles au fil des envies... et envoûter un homme tel que toi... je crois que c'est le fantasme de beaucoup de femmes... à la lecture de tes textes, en tout cas, c'est ce que je pense très sincèrement.
Sensuelles pensées... mais encore avouables... sourire

Écrit par : beaverstef | 29/06/2009

J'aime beaucoup, surtout la dernière partie. Le sentiments y est très bien décris ;)

Écrit par : Oyà la Guèpe | 29/06/2009

beaverstef

ouf pour les pensées avouables , c'est un blog puritain ici ... si, si

oya

je n'arrive pas à coucher sans qu'il y ai quelque chose , ce n'est pas de l'amour mais de l'affection et puis comment ne pas être attaché à quelqu'un qui vous a donné tant de plaisir

dis moi tu es partie où en voyage de noce , le mien il y a des siecles c'etait en afrique , une tente gardée par un superbe massai , tres out of africa mais je n'étais pas redford :)

Écrit par : waid | 29/06/2009

C'est en sodomisant qu'on se laisse pénétrer par l'autre...
S'il y avait un élément pour ce beau texte, ce serait le feu, bien sûr !
Bises de papillon

Écrit par : VéroPapillon | 29/06/2009

Heuuuu Véro..... en se faisant sodomiser oui je suis d'accord avec toi on se fait pénétrer.. mais en sodomisant on penetre l'autre mais oui d'accord avec toi pour le feu que dégage ce texte ;)

Écrit par : Jessi | 29/06/2009

Je suis partie en crète. Mais nous avons fait plus classique : hôtel en bord de mer avec piscine et openbar. Si mon ardi y met du sien, je devrais mettre quelques diaporama en ligne d'ici la fin de la semaine.
Certaines photos, on croirait des cartes postales...

Écrit par : Oyà la Guèpe | 30/06/2009

vero

le feu mais aussi l'eau élément passif qui absorbe ...

jessi

je n'avais pas envisager la chose sous l'angle dynamique , éclairage intéressant ... rires

oya

la crête ... vous êtes vous perdu dans le labyrinthe de minos ?

Écrit par : waid | 30/06/2009

Dites-donc Waid, vous flirtez avec le surmenage ! Suis épuisée de tous vos ébats. La photo est très belle. Fut-ce elle votre esclave ?

Écrit par : Gicerilla | 30/06/2009

Monsieur
votre basse-cour caquète ,roucoule,glousse de plaisir à vos poèmes aux rimes pauvres , dignes d'un adjudant-chef tentant désepérément de séduire la soubrette du bar à soldats.
Tout cela sent la vinasse ,le tabac froid ,le pet et le rot de soudard .
Salutations empressées , monsieur .

Écrit par : Louise de Courtecuisse | 30/06/2009

non chére gi ce n'est pas une photo prise par moi , dommage d'ailleurs j'y prend goût.

louise

cette basse-cour me rend heureux , peut importe qu'elle roucoule ou que je sois un naze , chacun a droit au bonheur qu'il peut

Écrit par : waid | 01/07/2009

Waid => Dans le labyrinthe de Minos, non, mais dans l'Oro Dikteon, presque ! Je n'avais plus envie d'en sortir ;)

Écrit par : Oyà la Guèpe | 01/07/2009

j'espere que vous étiez deux

Écrit par : waid | 02/07/2009

Bonsoir,

je decouvre et que dire ... quelle plume ! enfin il ne s'agit pas vraiment d'une plume ...
Quant à la fessée, ce n'est pas mon passage preféré mais soyons fou, cela fait partie d'un tout.

Bonne plume,
Pausecalin.

Écrit par : pausecalin | 02/07/2009

Est elle Joanna ?

Sinon Waid vous me laissez toujours aussi admiratif, quel dos, quelles mains et surtout quelle magnifique paire de fesses.

Écrit par : Monsieur | 03/07/2009

Waid => pour un voyage de noce, c'est mieux !

Écrit par : Oyà la Guèpe | 03/07/2009

Photo & texte enivrants. Il me semble que vous tournez actuellement autour de ce joli calice. cette fixation/obsession vous sied bien. ;o)

Écrit par : Jill | 30/07/2009

Les commentaires sont fermés.