Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2010

Nuit du trio

 

t2.jpg

thomas ruff

 

 

 

Elle est là, accompagnée, décidément tenace dans son fantasme de me voir enculé.

Je dois dire qu'elle connaît mes goûts, blond, svelte et torse imberbe. Discussion de bord de lit une coupe à la main, calme avant la bataille, tension et décontraction.

Ils s'enlacent, je trousse sa jupe, sucions d'eux, de moi, son corps qui brûle puis chante à mes doigts en elle plantés.

Regard d'enfant à ses torsions de jouir, notre troisième est heureux, en témoigne sa belle queue goulûment sucée par notre coquine émoustillée.

La voilà prise en m'avalant, sa langue au rythme des coups de boutoir de notre ami, ma main dans ses cheveux je donne un autre tempo, celui que son cul adopte aussitôt.

Ma mémoire flanche dans les brumes du stupre, je ne peux vous décrire toutes les positions que nous avons hétérosexuellement pratiquées.

Notre compagnon quitte son corps, prend mon sexe dans sa bouche. Pour la première fois un homme me suce, sensation étrange de lécher un con pendant qu'un homme vous lèche.

Je lâche ces lèvres féminines pour avaler son mâle complément, surprise de la texture, molle et dure à l'intérieur, ma bouche envahie par cette hampe doucement monte et descend, ma langue se fait tourbillonnante.

En sexe trempé je me présente à elle, l'enfourne, va et vient longtemps, délicieux, stoppés par deux mains sur mes hanches et une pression sur mon anus ...

Douleur de trop de lenteur, soulagement de son passage.

Me voilà une bite dans le cul et la mienne dans un con, jouissance immense que de prendre en étant pris. Nous couinons de concert.

Comme dans les manèges, à chaque tour on change de partenaire, je deviens elle et lui moi.

Me voila en missionnaire pris par cette grosse bite qui me ramone copieusement, gland qui m'écarte, dureté qui me remplit, lui heureux de jouir, moi imaginant et ressentant son membre me pilonner.

Le rictus sur son visage témoigne de la lubricité de notre complice délaissée. Elle se rappelle à notre bon souvenir par le gode qu'elle vient de planter dans les fesses de mon enculeur, deux hommes  sodomisés sous ses yeux, notre coquine est aux anges et nous en pâmoison.

Mon sexe délaissé demande son dû, je quitte mon baiseur pour baiser notre corruptrice.

Pause câline, ses deux hommes côte à côte, culs ouverts de tant d'avant, doigtés de sa science experte, suçant à tour de rôle nos bites enflammées, douceur de sa langue pour lui, rigueur de sa bouche pour moi, moins sensible.

La nuit ne fait que commencer ... alors que notre compagnon nous quitte.

Il m'avait toutefois confié son fantasme inavouable, j'en glisse un mot à notre entremettrice qui après quelques hésitations accepte de le récompenser. Pudique, je les envoie à la salle de bains où forces cris de jouissances témoignent de l'assouvissement de son aveu.

Deux fantasmes réalisés dans la même soirée, le mien et celui de notre compagnon, belle soirée en vérité qui se prolonge pour nous deux.

Après l'audace du nouveau, plaisir classique mais infiniment bon.

Jouir autant de l'inavouable que de l'immuable, peut être la sagesse du libertin ?

 

Commentaires

Hum ! Délicieux fantasme que celui-ci. Merci pour ce délicieux texte qui a su réveiller en moi, une si forte excitation. Comment vais-je faire pour me calmer maintenant ? Moi qui doit aller me coucher... Seule, dans mon grand lit froid...
Tendres baisers à vous.

Écrit par : Foldenvy | 12/01/2010

je viens avec un ami alors ;)

Écrit par : waid | 12/01/2010

Hmmm... c'est beau, c'est bon, c'est très bien écrit. Encore ?

Écrit par : Emeline | 12/01/2010

Hmmm... c'est beau, c'est bon, c'est très bien écrit. Encore ?

Écrit par : Emeline | 12/01/2010

Beau récit, malgré une écriture un peu chaotique. Trés tentant en tout cas, cela me conforte dans mon envie d'expérimenter cette combinaison. :)

Bises,
M. Chapeau

Écrit par : M. Chapeau | 12/01/2010

emeline

tes bégaiments forment un duo ...

encore !?! mais tu vas avoir une réputation d'insatiable fais gaffe ... rires

Mr Chapeau

c'est vrai que j'ai lu que l'expérience vous tente , elle est trés amusante , mais attention de la vivre dans des conditions idéales tout de même.

Écrit par : waid | 13/01/2010

Ah oui, tu crois ? Je ne vois vraiment pas pourquoi pourtant :)

Écrit par : Emeline | 13/01/2010

Moi qui comptais revenir gentiment pour vous déposer un commentaire en douceur je me retrouve pris dans la lecture d'un texte quasiment sans limite. Où vous arrêterez vous mon cher Waid ? Et qui est elle cette gourgandine amatrice d'anus masculin ?

Cordialement

Écrit par : Monsieur | 13/01/2010

monsieur

que voulez vous dire par sans limite ?
je suis intrigué.

oh monsieur les femmes qui aiment les anus masculins sont plus nombreuses que vous ne le pensez et oui .... souvent elle n'osent pas le dire

Écrit par : waid | 13/01/2010

"oh monsieur les femmes qui aiment les anus masculins sont plus nombreuses que vous ne le pensez et oui .... souvent elle n'osent pas le dire"

Vous devez avoir raison Mister Waid... :)
Mais tous les hommes ne sont pas prêts à l'entendre, ni à se laisser aller à ce délice...

Je vous embrasse

Écrit par : Diane | 13/01/2010

Sur la photo, le trio ne semble pas conforme au récit...
:)

Une peur de choquer ou si peu d'illustrations disponibles?

Écrit par : Diane | 13/01/2010

En effet comme Diane je suis choqué ! Vous auriez pu avoir le bon goût de trouver l'illustration ad hoc :P

Vos douces "perversités" cher Waid connaissent une étape nouvelle éloquente.

Eloquente mais a ce que je lis ... particulierement jouissive et érotique ! Une aventure coquine qui finalement en vous lisant, se profilait depuis un certain temps déjà :P Un partage a trois qui me semble fusionnel ce soir la.

Ah que oui, plus d'une amante ou encore épouse n'oserait évoquer le derriére de leurs amants et maris, pourtant je sais aussi que plus d'une se sent attirées par l'endroit.

Bizzz Waid.

Écrit par : X-Addict | 13/01/2010

diane

je crois qu'elles n'osent pas par peur de choquer leurs hommes qui pourraient y voir une atteinte à leur virilité

pour la photo , j'ai une banque de donnée pauvre sur ce sujet et les autres photos sont franchement porn ...

Écrit par : waid | 13/01/2010

x addict

à vous lire avec diane je vais être bon pour expérimenté la fessée aussi , comment vont finir mes fesses avec toutes ces expériences.

oui x .. j'explore mes tréfonds de sexualité sans tabous ... enfin non il en demeure ... mais chut ;)

Écrit par : waid | 13/01/2010

:o)

le voici donc ce récit ! félicitations cher waid... en fait, j'ai l'impression que beaucoup d'hommes en ont envie, beaucoup de femmes aussi, mais personne n'en parle, c'est l'omerta... enfin c'était, maintenant que vous l'avez conté, je pense que les disciples du marquis de Sade vont se multiplier, lui pour qui il n'y avait rien de guère plus jouissif que de "prendre un con en se faisant prendre" ...

Écrit par : Gaspard | 13/01/2010

rires gaspard tu sais je n'ai pas du faire un grand effort c'est assez passif tout de même ;)

pour sade je crois qu'on pourrait lui dire qu'il y une chose plus grande encore comme prendre un cul quand on est pris du cul ...

j'attends les comm de mes lecteurs hommes sur ce point

Écrit par : waid | 13/01/2010

Et bien voilà une combinaison que je ne connais pas...
Pour le moment, elle ne m'attire pas du tout et je ne livrerai pas Bataille pour "Le Petit" !
En revanche, je m'incline (enfin, pas trop quand même hein? ;D) devant votre capacité d'ouverture pour explorer un sujet profond ... ;-)

Écrit par : FLOW | 13/01/2010

et toujours la poésie dans les profondeurs du vice
total respect...

Écrit par : home | 13/01/2010

c'est terriblement excitant de lire le plaisir masculin si brut...
et terriblement frustrant ( mais aussi troublant) de ne pas savoir ce qui s'est passé dans cette salle de bains!
;)

Écrit par : dita | 13/01/2010

flow

je suis certain que certaine coquine de votre entourage apprécierait d'initier votre oeuillet , si si demandez le lui.

home

hey merci :)

dita

je suis pudique que voulez vous

Écrit par : waid | 13/01/2010

Waid, marre et flutte !
Je reclame de savoir ! aussi la salle de bain :)
Vous n'êtes plus a deflorer coté confidences, et qu'au moins la libertine se confesse sous couvert d'anonymat ... :) que je la bise de ce secret chez vous !
Dites, Messieurs ce qui fut dans la salle d'eau ! Ou Madame confiez vous: inconue ... :)
Sinon j'en mourirai frustré !

Écrit par : X-Addict | 13/01/2010

je t'interdis de mourir ! ça serait trop triste , je me sentirai coupable et serai obligé d'offrir sur ta tombe une plaque racontant ce qui s'est passé dans la salle de bain , tu imagines tes voisins de chambrée , ils s'en retourneraient dans leurs tombes.

Écrit par : waid | 13/01/2010

rire Bon Waid, je crois bien avoir quelques pistes pour supputer ce qu'il y a eu dans cette endroit.
Finalement ma curiosité jamais mal placé voulait juste les mots des ... amants interdits. nan c'est pas interdit ? euhh je pense pas ... ;)
Sourire ...
Par contre, évites pour ma tombe ... je suis un type bien et tout proprêt :) penses a mes voisins !

Écrit par : X-Addict | 13/01/2010

Eh bien, je n'ai jamais testé encore la combinaison sadienne indiquée en commentaire, bien qu'elle hante souvent mes rêveries ;-)

Il y a un point sur lequel je t'envie, Waid, c'est le plaisir que tu tires (sic) à te faire prendre le cul, quand, pour moi, ce n'est encore qu'une expérience excitante et trouble, mais pas (encore) jouissive.

Je persévère (on dirait une contrepèterie).

Écrit par : Comme une image | 13/01/2010

oui mais si c'est des voisines , c'est la danse de saint gui qu'elles feront !

ah oui tu supputes , t'as raison rires

cui

c'est pas joli de contrepéter au lit .

comment je suis surpris j'avais cru lire chez toi le contraire pour la position sadienne.

je t'avoue que seul le plaisir physique me guide pas trop celui de la transgression , donc oui je crois que je suis sensible en ce lieu ... pas que là d'ailleurs :)

Écrit par : waid | 13/01/2010

...Et j'attends votre récit sur votre fessée :)

Écrit par : chilina | 13/01/2010

...Et j'attends votre récit sur votre fessée :)

Écrit par : chilina | 13/01/2010

oh là une double fessée ... à en lire par tes deux coms

j'ai connu le feu de la cravache des photos ici

http://papillonnages.canalblog.com/archives/2009/06/07/13941793.html#comments

pas encore celui des paumes de la main

Écrit par : waid | 13/01/2010

Merci pour l'invitation..
Les photos sont tres belles et vous, un supplicié heureux :)

Écrit par : chilina | 14/01/2010

être martyrisé pour la cause c'est presque finir saint

Écrit par : waid | 14/01/2010

Bravo, tu es quelqu'un d'ouvert, de curieux, à la recherche du plaisir pour toi et les autres, et des expérimentations. Qualités essentielles d'un bon amant et d'un Homme, tout court.
Bises de papillon

ps : notre séminariste aurait été ton homme idéal !!!!!! Blond, fin, imberbe ;o)

Écrit par : VéroPapillon | 14/01/2010

heu avant cette expérience je l'étais anatomiquement moins ouvert en tout cas je sais pourquoi les femmes aiment ça et je sais qu'il vaut mieux des mouvements lents et profonds ( ben oui on apprends ts les jours )

hey c'est presque une déclaration d'amour ça !

bon pour le seminariste , tu le gardes sur le coude , il est défroqué j'espere ?

Écrit par : waid | 14/01/2010

Disons que vous avez dépassé les miennes... mais j'admire votre soif d'expérience.
Cordialement.

Écrit par : Monsieur | 14/01/2010

Ben je vois pas de femme en laisse, moi, là-dedans... c'est quoi cette publicité mensongère, mon p'tit mouflon des Alpilles, mmmhhhh?? ;-)

Écrit par : Mademoizailes | 15/01/2010

Tu vas finir par mal finir si tu continues !
Un séjour dans le Sinaï au monastère Sainte-Catherine, te ferait peut-être du bien...

Écrit par : 502 | 16/01/2010

monsieur

peut être la difference d'âge ?

mademoizelle

mais nonnnnn c'est pour une autre note

par contre devant explorer un club bdsm , je cherche une femme avec collier j'amene la laisse ;)

502

je mérite en signe de contrition la silice ?

ou en tout cas une période de jeun sexuel ?

ps pour le sinai il parait que les nuit à tel aviv sont hotissimes ...

Écrit par : waid | 17/01/2010

J'avoue être totalement sidérée
choquée même de ce billet
il existe encore des fantasmes inavouables ?
Alors là, je m'insurge ! quel drame !

Écrit par : Multi-sourires | 17/01/2010

rires mais je suis pudique moi madame , c'était son fantasme ;)

Écrit par : waid | 17/01/2010

Les commentaires sont fermés.