Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2010

Nuit d'une cavaliere

 

9yOtSfl2Fmju8u2xLjWozwrlo1_500.jpg

 

 

 

Si Paris m'était conté, il serait une nuit des mille et une dont je rêve.
Une nuit d'hôtel comme tant d'autres, mais unique pour mon désir.
Nuit d'une cavalière et d'un dandy.
Union géographique improbable pourtant évidente.
Une chambre vide, un mot, un bandeau,
une coupe de champagne à déguster, et le noir de tes défis.
Bruit d'une porte qui s'ouvre, d'une voix que tu t'imaginais.
Des mains qui te déshabillent, et te lient sur le lit.
Ainsi commence notre nuit.
Les songes ne se comptent pas, ils se soupirent.
Aux soupirs de tes délices, ma langue est entrée en lice.
Vibrations staccato de l'œuf intime en toi.
Tu t'es livrée à un inconnu qui abuse de ton corps nu,
il hume ta si belle poitrine, et s'enivre de ta cyprine.
Il tourne sa langue sur ton mâle bouton, et pétrit tes si beaux tétons.
Notre nuit commence dans cette indécence, 
romance libertine où des complices me rejoindront.
Tes yeux radieux à mon visage découvert,
tes yeux rieurs à l'arrivée de mes supplétifs. 
Les corps se mêlent, les voix se feignent
les soupirs expirent. Nuit de découverte,
nuit féline, nuit quatuor de corps sensibles.
Cette nuit de Paris n'est pas un conte, elle est souvenirs.
Souvenirs murmurants de la mélodie du crépitement de tes yeux.
De cette fenêtre qui s'ouvre à moi, et que j'ouvre à eux,
de cette âme qui se livre à mes lubriques sévices,
de toi qui frissonne au conte de mes vices.

 

Commentaires

Paris, ses femmes, ses hommes, ses plaisirs... envies.
(dis, tu le connait le beau black sur la photo ? ;) )

Écrit par : Emeline | 31/01/2010

je l'ai croisé au moon avec la cavaliere

Écrit par : waid | 31/01/2010

Votre texte enflamme l'imagination.
Rien n'est plus beau que l'abandon à l'autre!

Écrit par : psganarel | 31/01/2010

je m'ennivre de tes mots, de tes rimes
mon esprit divague, il prend à nouveau le large...

Écrit par : Nouvelle Amazone | 31/01/2010

argh !
tu lui a demandé son téléphone au moins ?

Écrit par : Emeline | 31/01/2010

oh que ce récit me bouleverse et me parle....

Écrit par : dita | 31/01/2010

psganarel

merci pour ce compliment , il parait que c'est quand on laisse une part d'imagination au lecteur qu'un texte est satisfaisant

nouvelle amazone

je suis particuliérement heureux de ce que ces lignes te touchent , vraiment :)

emeline

ben non je t'en trouverai un autre aussi musclé et bien monté


dita

il vous parle car vous auriez pu y être qui sait

Écrit par : waid | 01/02/2010

Et avec un cerveau ?

Écrit par : Emeline | 01/02/2010

emeline

en plus avec un cerveau! tu veux pas que je contacte obama tout de même !

Écrit par : waid | 01/02/2010

Cher Waid tu contes si bien ta lubricité et tes débauches !
Chaque fois un plaisir nouveau sort de ta plume....

Écrit par : X-Addict | 01/02/2010

Bof, un peu trop vieux (pour une fois) et pas spécialement à mon goût.

Écrit par : Emeline | 01/02/2010

x

merci de tes encouragements vite je vais faire une autre aventure pour me remettre à la plume

emeline

dommage j'aurai bien aimé être pote avec Obama

Écrit par : waid | 01/02/2010

Être pote avec Obama, pourquoi pas non plus mais ça s'arrête là.
(et oui, je refuse de coucher pour t'introduire !)

Écrit par : Emeline | 01/02/2010

Je ferais volontiers une partie de golf avec Michelle Obama...
(Je ne joue plus au polo).

Elle aurait pas un blog ?

Écrit par : 502 | 01/02/2010

"au conte de mes vices" sublime formule, qui te va comme un gant, au pluriel mieux encore. Bises Monsieur

Écrit par : Bougrenette | 01/02/2010

Je peux peut-être t'aider Emeline... ;)

Écrit par : Nouvelle Amazone | 02/02/2010

Joliment écrit, sobre et intense
On sent son plaisir à travers le votre ...

Écrit par : chilina | 02/02/2010

emeline

si tu ne couche pas pour être introduite l'es tu quand tu couches ?

502

je crains que tes idées gauchistes ne passent pas le controle de la cia , faire 18 trous à michelle quand même !!!!!

bougrenette

faudrait il que je change le nom du blog en
"contes & comptes et de mes vices "

nouvelle amazone

aider emeline à quoi ?


chilina

je crois qu'elle en a eu :)

... suggérer plutot que dire me semble plus fort , merci du compliment

Écrit par : waid | 02/02/2010

Parfois, quand la situation s'y prête.

@ Nouvelle Amazone : m'aider à quoi, à m'introduire ? Quoiqu'il en soit, ce sera avec plaisir :)

Écrit par : Emeline | 02/02/2010

Frissons dans le dos, papillons dans le ventre... :-)

Écrit par : Le Gabian | 02/02/2010

Au conte de vos vices , la délicieuse inspiratrice n'est pas la seule à frissonner.Cela donne envie de vivre ses fantasmes tant vos vécus semblent faciles à vivre...je vis de rêves et vous de souvenirs ...

Écrit par : Mystérieuse | 02/02/2010

le gabbian

vraiment ?

mystérieuse

le poète joe bousquet écrivait à une jeune fille " la gloire des souvenirs c'est d'avoir dépassé le rêve " à méditer

Écrit par : waid | 02/02/2010

Vraiment !

Écrit par : Le Gabian | 02/02/2010

cela me donne des envies ...

Écrit par : waid | 02/02/2010

Je connais Joë Bousquet , pour être originaire de sa région....Belle phrase , si ce n'est qu'il était paralytique et que cette phrase ressemble plus à un enseignement.Mais merci pour la méditation, j'ai saisi votre message! Je vais m'y employer!

Écrit par : Mysterieuse | 02/02/2010

C'est effectivement plus fort, chacune l'adapte à son imagination et se retrouve cavalière de vos chevauchées :)

Écrit par : chilina | 02/02/2010

justement

de dandy il s'est transformé en être de culture et a pu vivre des choses intenses ... je sais que des femmes subjuguées par sa plume , la lui taillaient parfois ;)

chilina

hummmm vous allez enflammer mon imagination chère autre cavalière

Écrit par : waid | 02/02/2010

j'en ai frissonné aussi... vous êtes doué !

Écrit par : Succuba | 02/02/2010

Tsss... elles ne pouvaient rien lui tailler puisque "mort" aussi là :)

Écrit par : Emeline | 02/02/2010

je suis le frissonneur des blogs alors :)

Écrit par : waid | 02/02/2010

@Waid : vraiment ? ;-)

Écrit par : Le Gabian | 03/02/2010

le gabian

c'est moi que vous faites frisonner là ...

Écrit par : waid | 03/02/2010

Vous m'en direz tant...

Écrit par : Le Gabian | 03/02/2010

j'aurais préférer lire

" venez je vais vous réchauffer "

snifff

Écrit par : waid | 03/02/2010

j'ai chaud tout à coup....
nom et adresse de ce superbe corps.. je veux dire de ce bel homme...
à vous lire....

Écrit par : curieuse | 05/02/2010

Ah ça, Waid, la photo serait-elle contractuelle ? Auriez-vous de vos nuits pris la couleur et les muscles aussi ? Ah, Waid, quelle silhouette...

Écrit par : Gicerilla | 07/02/2010

curieuse

curieuse comme votre demande est curieuse !

souhaitez vous que je vous organise une rencontre avec lui ?

gicerilla

hummmm , je n'ai pas bronzé et acheté la méthode gonflette express ... ah vous aimeriez que je sois comme cela , corps d'acier mots de velours , gourmande !

Écrit par : waid | 08/02/2010

Bonjour Waid,

toujours ravie de vous lire malgre le temps,
vous savez transcrire vos emotions et nous pousser a en chercher de nouvelles.

juste un passage pour vous faire un signe...vos conversations me manquent parait-il...

Écrit par : PetiteFleur | 19/02/2010

hey

une revenante !

justement je pensais à vous , oui ... vraiment

reprenons les si elles vous manquent ;)

Écrit par : waid | 22/02/2010

Et bien, vu l'actualite
cela ne m'etonne pas
que vous pensiez a moi :-)

J'ai fait voeux allez vous me corrompre encore une fois??(rires)

Écrit par : PetiteFleur | 23/02/2010

Et bien, vu l'actualite
cela ne m'etonne pas
que vous pensiez a moi :-)

J'ai fait voeux allez vous me corrompre encore une fois??(rires)

Écrit par : PetiteFleur | 23/02/2010

Et bien, vu l'actualite
cela ne m'etonne pas
que vous pensiez a moi :-)

J'ai fait voeux allez vous me corrompre encore une fois??(rires)

Écrit par : PetiteFleur | 23/02/2010

oooh desole pour cette affichage mon ordinateur me joue des tours...!

Écrit par : PetiteFleur | 23/02/2010

petite fleur

trois fois le même message ce n'est pas une reprise de dialogue est c'est effusion !!!

oh l'actualité n'a rien à voir , je ne suis pas journaliste et un sujet ne chasse pas l'autre , j'accumule , je sédimente comme un fleuve pour nourrir mo terreau

Écrit par : waid | 24/02/2010

Les commentaires sont fermés.