Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2012

Nuit du container


tumblr_m5o2y1b1Bs1r9e48to1_1280.jpg

 

 


La douleur du passage est passée, laissant le plaisir monter de ma bite, les ondes de jouissance parcourent ma hampe , tournent autour , envahissent mon anus au sphincter dompté, sentiment de dilatation, comme si ma chair était déchirée.
 
A l'interieur de moi la longue et large bite de silicone m'habite, prend place, repoussant mes boyaux, les ouvrant à son inéxorable pénétration. Au plus profond je la sens au bout de mon sexe qui n'est qu'un gant qu'une main lubrique habiterait.
 
ce chibre artificiel habite le mien, le durcit, l'affole.
 
Je demande que les mouvements soient lents pour mieux les vivre, c'est au retrait que les frissons de plaisir electrisent mon échine, mes coups de reins se font profonds, entrainant E dans l'electrification de nos corps.
 
l'enculeuse dicte le plaisir de la baisée, mon corps est le tampon de leurs jeux.
 
elles se regardent et vibrent, l'une attendant que l'autre me pousse en elle, comme un piston décalé d'un plaisir lesbien où je serai sex toys
 
Le plaisir du recto verso est intense par l'echo qu'il provoque.
 
mes tétons bruissent de plaisirs et m'affolent quand je les frôles.
 
Je me noie dans cette jouissance: intense, lourde, orgiaque qui anilhe le temps et l'espace.
 
J'ouvre les yeux pour reprendre conscience, possession de mes sens , contrôler, respirer.
 
dans la glace qui couvre le mur de la cabine je vois 5 personnes enlacées, hard porn.
 
Je suis dans E en missionnaire, mon corps calé entre ses jambes repliées pour plus fermer à mon plaisir son sexe trempé. Elle suce R qui la caresse et observe la scène.
 
Derrière moi à genoux se trouve la jeune M qui ceint d'un gode ceinture m'envoie les longs et profonds coups de reins qui m'arrachent les cris de jouissance, brâme qui l'excite au point que coule le long de ses cuisses une cyprine chaude.
 
A moins que ce soit N qui la doigtant avec art la conduise aux vocalises qui nous excitent tous.
 
derrière nous; une vitre et des couples nous contemplant, la poignée de la porte tourne frénétiquement mais nous protège de leurs envies.

Décidement le container n'est pas la chaloupe, il est chaud chaud ce soir là. Songez être dans une boite à demi homo, enculé non par les beaux ephébes qui barbotaient à coté de moi dans la piscine, mais par une jeune donzelle à 70 % gouine, spécialiste de la fessée, et portant couette.
 
La situation est pour le moins inédite, rajoutez que c'était la première fois qu'elle jouait à l'homme avec un homme et qu'elle acceptera sans difficulté que je la baise de la façon la plus hétéro qui soit alors que jamais le premier soir notre lesbos ne se livre au mâle désir, vous comprendrez l'incroyable connivence qui nous a habité tous les 5.
 
Une évidence, moment rare qu'il convient de souligner.
 
Le lien du Container à visiter si vous êtes sur bordeaux
 

Commentaires

Cher Waid j'ai clos les yeux pour te visualiser entre ces deux femmes divines: C’était excitant.
Un moment divin que j'imagine imprimé dans vos chairs pour longtemps.
Une belle conclusion que ce temps de connivence sexuel.

Écrit par : X-Addict | 19/06/2012

5, pas 4 :)
(toi en sandwich : 3 ; R, sucé, 4 ; N qui doigte, 5)
Heureusement qu'il y en a qui suivent encore :p

Écrit par : Emeline | 19/06/2012

Miam! Mon regard est resté longtemps, à savourer le travail de N. Peut-être une question d'ordre ou l'image de porte d'entrée. Je le vois de dos, donnant et appréciant la vue d'ensemble, comme un chef d'orchestre qui dirige et coordonne ses femmes et ses hommes. Un savoureux récit dont les extrémités m'ont plu ! :)
Bise

Écrit par : mimilette | 19/06/2012

Emeline J'avais aussi compté 5 lol mais je me suis pas appesanti sur le détail :) me suis dit l'émotion quoi ...

Écrit par : X-Addict | 20/06/2012

X-addict

oui le plus troublant c'est que cette scéne hautement sexuelle s'est faite avec un naturel , une connivence , je dirai même une évidence

Emeline

ben oui c'est vrai 5 et pas 4 mais c'était encore plus lubrique alors ... je corrige

mimilette

oui finalement il n'y avait que N qui donnait sans recevoir ... enfin pendant ces quelques minutes car il a joué avec avec E et M aprés le cochon ... et s'est bien régalé. Disons que ce texte est l'arrêt image sur une scène de notre film de la soirée qui fut chaude chaude

X addict

ben oui mon x tu sais bien que je suis un grand émotif et que parfois j'en perd mes moyens ;)

Écrit par : waid | 20/06/2012

je comprend maintenant et ça donne un autre goût à ta lecture

Écrit par : dita | 20/06/2012

dita

la confusion orgiaque de la scène entraine une confusion d'écriture ... avec le temps les grandes lignes apparaissent et la scène peut redevenir intelligible ...
pour faire simple

imagine dans une cabine sur des matelas bleus et face à une glace , une ligne.

sur celle ci E qui sur le dos me reçoit , derriere moi M qui me prend et derriere M , N qui une main par dessous la doigte

tu vois mieux ?

maintenant au niveau de la bouche d'E en décalé de la ligne R se fait sucer et caresse E

et voilà la scène :)

Écrit par : waid | 20/06/2012

lol Oui, bah, oui, ça demande une certaine gymnastique du cerveau, mais j'ai finit par visualiser! Au final, j'ai trouvé ça très bien imagé, car je m'y suis plongée sans trop de difficulté, voire même projetée... à la place de M...

Écrit par : Fifi-bulle | 21/06/2012

fifibulle

M a lu le texte et ça la fait mouillé rires ... bon tu t'essaye quand au gode ceinture

Écrit par : waid | 21/06/2012

Hummm.... Ça n'est pas dans mes priorités absolues!

Écrit par : Fifi-bulle | 24/06/2012

fifi

tu perds quelque chose

Écrit par : waid | 24/06/2012

mmmmm quelle note !
vous y avez exploré les faces les plus cachées ou ouvertes
en de si galantes compagnies
D'ailleurs j'ai remarqué aux premiers rangs notre ami x-addict qui n'a pas boudé son plaisir
pourtant ses apparitions se font rares ...des baisers à lui

Écrit par : Mouillette | 13/11/2012

mouillettes

et oui notre x nous avait honoré d'un com :)

Écrit par : waid | 13/11/2012

Les commentaires sont fermés.