Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2014

Un café, un livre, réflexions matinales

cafe-con-arte-1.jpg

 

Un café, un livre, je voyage immobile en repos de mes transits.

Envie de silence pour soigner les maux de mes excès, les blessures de mes ruptures.

Les images de mes stupres m’accompagnent dans les blanches nuits de déluges.

Ce corps pénétré, cette bouche mangée, ce cul défoncé.

Maelstrom que je convoque lors de mes jouissances solitaires au matin de mon « hardeur »

Envie de ralenti et d’accélération, vivre en attente et écrire pour déguster.

Un message d’une coquine qui me fait partager les avancées de ses séductions, les fessées de ses déceptions

Ce blog est un observatoire des mœurs intimes, entre envie de folie et soif de complétudes.

Une autre qui m’annonce la naissance de son enfant, oui un trio peut mener à l’amour.

La troisième sa vie avec une fille.

Finalement je me sens de moins en moins coquin toute cette vie deviennent si naturelles, si évidentes.

Il paraît que mon regard change d'enfant gourmand à l’évocation de mes désirs, à dur et concentré quand un coups de fil me ramène à ma vie non parallèle.

Et si un jour je n’avais plus que ce regard de gourmand, vivre non dans l’attente mais dans le présent.

Visiter des pays inconnus et jouir de le faire à deux.

Jouir d’être sur un canapé à ne rien faire d’autre que d’entendre respirer l’autre.

Ataraxie des corps comme fantasme d’un adulte hyperactif.

 

 

 

 

 

Commentaires

C'est vraiment ce que je te souhaite mon ami ... d'avoir le plus souvent possible et dans un fracas et un tumulte un peu moins grands, ce regard d'enfant gourmand ...

Écrit par : M. | 30/11/2014

Ah! Le petit Bilan de fin d'année;+)?
On dirait aussi que la partie féminine de vous s'exprime...
en effet je trouve que souvent la partie féminine de vous est présenté dans vos récits...
Et si vous essayez de voir (revoir) the secret?

Écrit par : Camelys | 30/11/2014

Pendant une minute je me suis dit "tu t'es trompée de blog, ce n'est pas celui de Mr Waid" mais non ! Nostalgie, vague à l'âme du dimanche matin quand tout est silencieux...etc. Mais dans le fond Mr Waid c'est illusoire de penser, croire, que l'on peut changer !

P.S:C'est mon côté cynique qui parle :D

Bien à vous !

Écrit par : Fermina | 30/11/2014

En relisant votre première phrase vous devriez vous sentir de bien meilleure humeur.
En tous cas, moi ça m'a mise de très bonne humeur.

Écrit par : mars | 01/12/2014

Voyage en soi Waid ....
Ce n'est pas le premier, vos lignes en ont toujours été belles

Écrit par : chilina | 01/12/2014

J'apprécie vraiment votre blog , je me permet donc de mettre un lien vers le mien , je suis serrurier paris http://serrurierparis-infos.fr/serrurier-a-paris/

Écrit par : invité | 02/12/2014

c'est étonnant. A la première lecture, je l'ai trouvé triste. et à la deuxième tout le contraire et même joyeux sur la fin!

Écrit par : dita | 02/12/2014

M

faut il aboutir quand on est en quête ? that's the question ...

camelys

je ne l'ai pas vu mais je suis sur que je suis une lesbienne dans un corps d'homme ;)

fermina

vous ne connaissez pas bien le blog vous y trouverez presque tous les ans des textes comme celui là

et si c'était en réalité ma vrai nature, et si ne n'étais qu'un romantique contrarié ?

mars

soigner son transit c'est essentiel ! rires

au fait je vous oublie pas mais c'est fastidueux à retrouver

chilina

merci ... finalement je ne change pas

invité

vous avez raison il faut joindre l'utile à l'agréable, faire de la pub pour un client et se rincer l'oeil ...

dita

amusant et intéressant ce ressentie je vais y réflechir

Écrit par : waid | 03/12/2014

Combien des femmes vous ont dit "je t'aime"?
Que fait la différence entre elles et les autres?
merci infiniment

Écrit par : camelys | 04/12/2014

Tsst tsst même pas vrai ! Bon j'avoue que j'ai fait l'impasse sur les hôtels, la couleur des sous-vêtements, l'art moderne(beurk!) mais les textes sur votre éventuelle rédemption je les ai lus. Et si on refait le monde :). Romantique, vous n'avez même pas le R de celui-ci par contre vos mots sont pleins de romantismes. Continuez !

Écrit par : Fermina | 08/12/2014

Les commentaires sont fermés.