Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2014

Me voilà dans de beaux draps

lavandiere.jpg

 

Il y avait une donnée à laquelle je n’avais pas pensé en devenant propriétaire d’une garçonnière, c’est celle de la gestion des draps.

Jadis occupant d’hôtel, je ne me souciais pas des draps où alors uniquement lorsque les ébats les avaient marqué au delà du raisonnable, je me souviens d’une sodomie nocturne et de la nécessité le matin d’aller voler dans la buanderie une paire de drap propre puis faire disparaître ceux morts au champs d’horreur.

Il est vrai que nous étions en suisse pays du blanchiment.

Là, il en est différemment, je n’ai pas le temps à Paris de squatter les laveries et ma quasi chambre de bonne est trop petite pour un lave linge ( j’ai casé un lave vaisselle quand même non mého ).

Impossible de ramener à la maison les draps, qui se transformeraient immédiatement en constat d’adultère de 4 m2. J’avais trouvé comme solution la concierge à qui je laissais un sac de mes draps et qui me les remontait propres et repassés.

Mais comment dire, je me suis rapidement aperçu que ma consommation de draps propres et les marques univoques dessus allaient faire jaser. Surtout une concierge !

Il faut dire que je n’ai pas été raisonnable et que changer de draps trois fois en un weekend cela pouvait me faire passer au mieux pour un maniaque au pire pour un libertin.

Bref, il me fallait une autre solution, que j’avais trouvé en la personne du kurde à l’angle de la rue, il ne me connaît pas et parle le kurde, cela limite l’effet concierge, il est ouvert même le dimanche et assure en 24h le lavage et le repassage, 6 euros le draps ma foi ce prix valait bien celui de ma réputation dans l’immeuble.

C’est donc serein que le dernier weekend end de mon passage j’amenais le linceul de mes ébats, un peu de sang, beaucoup de gèle et un cul qui s’était allé, constituaient les stigmates de la passion de nos corps.

J’informe le kurde qu’il sont assez sales et qu’un 60° sera nécessaire, pas de problème me répond t il en franco kurde (la traduction est libre mais le sens certain)

Je l’informe que mes parents viendront les chercher, je les paie d’avance.

Serein je quitte mon appartement l’esprit tranquille et le corps vide, je n’ose dire les couilles aussi …

Las, le surlendemain texto de mes parents,

«  W … on est allé cherché tes draps, c’est une horreur appelle nous « 

Gloups, penaud j’appelle…

On final nul trace de ma luxures mais des draps devenus bleus par grosses tâches  … contact avec de la couleur (comme les sous vêtements je suis draps blancs)

Un ange passe … de soulagement.

Mais je perds l’usage et la confiance en mon Kurde, me voilà dans de beaux draps …

Commentaires

Mouarrrrffff
Tu m'as bien fait rire ;)
Les préoccupations sérieuses !!!!!

Écrit par : Fée d'hiver | 02/02/2014

Ttttssss tout homme avec garçonnière qui se respecte est tres organisée ...
Moi le mien a sa petite machine a laver séchante en plus!!! Pour que quand je sorte de la douche j ai au moins ma serviette de bain chaude,non mais!!!
Les draps pareil je ne veux point en entendre parler !! Quand il me dit au nombre de mes visites qu il les change! Et bien je baisse la tête toute contrite et je murmure désolé :-)) Sauf que dans ma tête je suis absolument morte de rire..ça vous fait du bien a vous les hommes les petites tâches domestiques et du coup moi ça me fait sacrément fantasmee alors oui vive les garçonnières ou nous sommes la en tant qu invitée :-))

Écrit par : Sophie | 02/02/2014

Très drôle!!! Pour une garçonnière, une machine à laver me semble plus essentielle qu'un lave vaisselle, pour le peu de cuisine que tu dois faire... Ensuite, vu l'usage que tu fais de tes draps, il me semble que j'aurais prévu un jeu de draps pour les visiteurs et plusieurs jeux de draps pour ton seul usage... Mais les hommes pensent-ils à ces choses là?

Écrit par : Odette | 02/02/2014

La solution c'est d'acheter des draps à chaque fois... ou alors arrêter de faire des cochonneries !
:-)

Écrit par : A8 | 02/02/2014

Il faudrait envisager une garçonnière en collocation avec un(e) célibataire, un couple, ou une personne en couple libre. Et partager les tâches ménagères.

J'ai testé le mois dernier l'option de l'appartement de fonction mis à disposition des employés, où mon partenaire était censé aller, seul, pour sa réunion du lendemain juste à côté. On a fait attention à ce que je ne laisse pas de longs cheveux bruns sur le carrelage immaculé de la salle de bain. Et pour les draps, on sortait de club, alors on a été relativement softs.

Écrit par : missdactari | 02/02/2014

fées

que veux tu un part time célib cela se noie vite dans les taches ménagères

sophie

vous avez un amant new génération de ceux qui sont débrouillards alors ...

qu'est ce qui vous fait exactement fantasmer ?

un homme nu en train de faire le ménage ;)

odette

justement je viens d'y penser et j'ai commandé un troisième jeu de drap, plus celui que je garde pour le sexe collectif qui est marqué par des taches de gel au silicone ( à proscrire chez soi)

A8

Le sexe propre c'est pour les couples réguliers cela ?!?

missdactari

oui il y a aussi les cheveux mais là j'ai un très bon aspi ;)

c'est quoi ce baise en ville fourni par la boite ? trop drôle !!!

Écrit par : waid | 02/02/2014

oui c'est cela repfffff

Écrit par : A8 | 02/02/2014

A8

je suis un affreux je sais ;)

Écrit par : waid | 02/02/2014

Quand meme Waid envoyer ses parents chercher le délit de luxure de vos ébats!!!
Vous étes vraiment un vilain garçon!!! :-))

Écrit par : sophie | 03/02/2014

Je kiffe la mention des parents dans l'histoire
Mais jusqu'à quel âge fait-on appel à ses parents pour des histoires de linge sale ?

Écrit par : Marietro | 03/02/2014

Euh.. Au mieux Libertin, au pire maniaque, plutôt, non? (Qui du verre à moitié vide et du verre à moitié plein)...
Aaaah... Il y avait un service de conciergerie à mon ancien job, où j'avais pour seuls interfaces un site internet pour signaler un dépôt de linge, remis dans une armoire au sous-sol de l'entreprise (et récupéré une semaine plus tard au même endroit). Pratique, non? (Tiens, je m'aperçois que ça me manque... lol)
Quant à tes parents pour coursier.... Tes parents pour coursier... Quand on lit un blog, il y a toujours une petite projection de soi dans ces lectures (imaginer qu'elle aurait pu être sa situation à cette place). Mais là, mon cerveau a fait écran noir total. Il a buggé, interloqué! lol Sûrement un truc de mec que mon cerveau féminin ne peut concevoir!!!! mdr

Écrit par : Fifi-bulle | 03/02/2014

sophie

ne vous méprenais pas, je suis un gentil fils et j'avais offert à mes parents d'occuper une semaine l'appartement pour leur virée parisienne, ils avaient des draps propres à leurs disposition mais devait récuperer mon autre paire ...

marietro

rooooooohhhhh voir com du dessus nomeho !!!

fifi

une semaine c'est long comme service il font quoi les concierges en attendant ils bouillaquent ?!?

peut etre que tes parents sont libertins .... ok je sors rires

Écrit par : waid | 04/02/2014

Alors je n ai plus que quelques années en attendant que mon fils me fasse la meme chose!! Ahahah..:-))

Écrit par : Sophie | 04/02/2014

Deux paires, c'est mégoter. Les draps, c'est comme le reste: à rester à deux, on risque d'être coincé.

Pour s'en sortir par le haut, il y a les concierges johnPaul.
(concierge.johnpaul.com). Je ne communique pas le lien complet pour préserver l'anonymat de votre trousseau. Je ne pense pas qu'ils posent de question, mais ils peuvent sûrement parler Kurde, ravoir vos draps martyrisés et même, pourquoi pas, prendre en charge vos parents.

Mes amitiés.

Écrit par : Mars | 06/02/2014

"Ca c'est ben vrai, ça!"

Écrit par : Tam | 06/02/2014

C'est pourtant simple, prends des draps jetables comme dans les trains-couchettes ;)

Écrit par : La Hussarde | 08/02/2014

Rectificatif: paraît il que je suis plus curieuse que le FBI et le KGB réunis dixit mon fils donc je ne pense pas etre invitée dans la garçonnière .. Bouhhhh:-((

Écrit par : Sophie | 09/02/2014

C’est la première fois que je passe par ici, et je dois avouer que j’ai été stupéfait par cette note. Par la forme d’abord, remarquable, avec un clin d’œil au St Suaire qui ne manque pas de sel. Sur le fond, après la surprise de l’épisode parental dont j’ai trouvé l’explication dans les commentaires, je rêve moi aussi de pouvoir disposer d’une garçonnière, tant je suis las d’aller à l’hôtel…

Écrit par : Vagant | 13/02/2014

Oh waid un nouveau colocataire...Une nouvelle paire de draps en perspective .....

Écrit par : Sophie | 13/02/2014

Je pense effectivement qu'il faudrait penser à une garçonnière partagée, vu le prix des hôtels (et de l'immobilier parisien) avec une bonne collection de draps sombres et un contrat négocié auprès d'un blanchisseur discret :)

Écrit par : Comme une image | 18/02/2014

Mon cher CUI, en ce qui me concerne, mon créneau favori c'est le vendredi après midi... hum hum, enfin, moi je dis ça, je dis rien, hein...

Écrit par : Vagant | 18/02/2014

Il y a là une fill-ière à exploiter, me semble-t-il

Écrit par : marietro | 20/02/2014

sophie

vos fils vous enverrons chercher leurs draps lol

mars

je note , je note comme je commence à comprendre le kurde des laveries cela serait bien que cela soit des kurdes je n'ai pas envie de me mettre au chinois

vagant

il semble effectivement que vous ayez apprécié le lieux lol

mais au risque de vous décevoir et décevoir CUI et Marietro si je n'ai aucune difficulté à partager une coquine, je crains que je sois moins libertin avec mon appartement

je l'ai prêté 6 mois il m'a trop manqué lol

Écrit par : waid | 20/02/2014

Pas libertin avec son appartement... cela me rappelle une vieille histoire: http://extravagances.blogspirit.com/archive/2007/10/09/echangisme-belge.html

Écrit par : Vagant | 20/02/2014

Wouawww la fine équipe !!!!
Vagant, CUI et Waid...
J'ai hâte de savoir qui va passer l'aspirateur ;)
Mouaaarfffff

Écrit par : Fée d'hiver | 26/02/2014

Tu viendras à la pendaison de crémaillère, fée ?

Écrit par : Comme une image | 02/03/2014

Si on m'invite ....

Écrit par : Fée d'hiver | 02/03/2014

CUI

hey tu vas vite ... on emmenage déja ?

fée

avec Z bien sur ... il aura un succès fou je pense ;)

Écrit par : waid | 02/03/2014

Les commentaires sont fermés.