Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2014

séance n°8

 

Capture d’écran 2013-06-20 à 18.46.07.png

contractuelle

 

Je l’avais quittée sur un 5 à 7 .

Il est douze heures, nous mangeons des sushis et nous papotons, je sais qu’elle attend, qu’elle brule de savoir ce que sera la séance n°8.

Je n’ai rien dit, un peu de frustration épice l’érotisme, et en cette fin de repas j’ai envie d’épicer.

Je lui propose pour la faire plus languir, d’aller dans ce nouveau restaurant de desserts à l’assiette.

Gourmande ou docile elle acquiesce.

Les desserts sont extraordinaires de créativité et nos sens  explosent, premier orgasme buccal de la journée, pré linaires sucrés aux plaisirs à venir que j’espère salés de nos sueurs.

Le café n’est que filtré et je suis expresso, je lui propose de prendre un café dans une brulerie, elle me suit de plus en plus  interrogative, sur the road trip gustatif.

Je m’amuse de ses questionnements, sirote le café.

A 14h30, il est temps,  j’hèle un taxi et lui dit que les choses coquines vont commencer, soulagement de son regard.

Elle comprend que la surprise ne sera pas dans ma garçonnière, pour une fois nous ferons sexe buissonnier.

Mais où ?

Je lui glisse la destination, 26 rue Le sueur,  un sauna libertin vers l’avenue Foch.

Regard interloqué … silence … je lui prends la main … je la sens inquiète.

Encore épouse presque fidèle et en 8 séances libertine dans un sauna, ne suis je aussi ne suis je pas allé trop vite ?

Le taxi est bloqué dans la circulation, elle me tourne le dos , regarde par la fenêtre,  va t elle ouvrir, s’enfuir, m’abandonner à mes audaces, pour la rassurer je lui assure que le lien à la réputation de pas  être beaucoup fréquenté.

Nous stoppons devant la devanture noire et nous pénétrons. On nous donne des serviettes, personne à l’horizon hors la femme de l’accueil, je suis soulagé.

Je la prends par la main et la guide dans les lieux, nous visitons ces jolies installations, la voilà rassurée du vide des lieux et excitée de l’endroit, le souffre sans le feu en quelque sorte.

Tout au fonds un coin câlin donne sur le fond de la piscine, nous nous installons, nos envies prennent le dessus sur la curiosité, nous voilà deux corps en appétence l’un de l’autre.

Pas de préliminaires, mon sexe en elle s’enfonce d’autant plus rapidement qu’il était langui.

Nous jouissons de ces simples va et viens, sexe pur, direct, juste le plaisir de nos chairs emboitées qui coulissent l’une dans l’autre.

Nos corps se connaissent et savent ce qui nous fait grimper, moi des mouvements de hanche qui comme un archet jouent dans son vagin, elle la pulpe de ses doigts qui titillent mes tétons et m’électrise.

3 heures durant nous jouerons presque continuellement, ivre de nos orgasmes, épuisés de nos ébats.

Pour la huitième séance elle aura jouis 8 fois … de plus en plus rapidement, de plus en plus fort.

Je m’en veut de ne pas avoir la force d’aller au delà, je suis un insatiable gourmand mais si mon esprit cris son désir, mon corps cris stop.

Alors en titubant jambes tétanisés nous remontons, un cadre bancaire est au vestiaire, il se déshabille, le pauvre il sera déçu être seul, nous nous avons été ravis de l’être, nous verrons à être plus nombreux la prochaine fois.

Comme deux amants clandestins nous nous quittons dans le métro, les corps meurtris de nos plaisirs, preuves du bien fondé de nos infidélités.

Capture d’écran 2013-06-20 à 18.46.42.png

Commentaires

C'est possible de jouir 8 fois ??

Écrit par : Léa | 17/05/2014

En trois heures bien des choses sont possibles.

Écrit par : miss cerisette | 18/05/2014

léa

avec de la complicité et du lacher prise ce n'est pas un exploit

miss

oui ... trois heures hors du temps

Écrit par : waid | 18/05/2014

Trois heures... Huit fois et vous trouvez que ce n'est pas un exploit?! Si entre le premier et le dernier il n'y a eu de simulation... Moi je dis c'est un exploit!!
Vous me direz pourquoi simuler... Bah, apparemment ça flatte l'ego mâle que l'on soit des jouisseuses insatiables... Donc quelque fois, on pousse un peu le bouchon. ^^

Sinon... Moi je dis chapeau bas à la dame... Ou à vous. ;)

Écrit par : Vellini | 18/05/2014

vellini

le lieu nous a conduit à l'exploit et puis les choses s'enchaines si je puis dire ...

ce n'est pas l'égo qui est flatté du plaisir c'est son être il n'y a rien de plus merveilleux que de vivre le plaisir de l'autre c'est une drogue qui pousse à l'exploit ...

de l'archet ou du violon qui doit on féliciter de la mélodie ?

les deux bien sur

rires

Écrit par : waid | 18/05/2014

Ahhhh vous en ces lieux de perdition !! D un coup j ai eu chaud :-)

Écrit par : Sophie | 20/05/2014

sophie

il fut très chaud en ces lieux

Écrit par : waid | 21/05/2014

Cher waid
Je souhaiterai que vos articles apparaissent dans ma boite email ....merci

Écrit par : Sophie | 22/05/2014

8 et demi.

Qu'est-ce que c'est exactement que ce pal en bois de côté? Une amusante sorte de tabouret?

Écrit par : Mars | 23/05/2014

Sophie

On fait ça comment ?

Mars

C'était des bancs en pierre

Écrit par : waid | 23/05/2014

On me les envoient par email! Merci

Écrit par : Sophie | 26/05/2014

sophie

on !?!

il y a une organisation alors

Écrit par : waid | 26/05/2014

Je vous sent derriere l écran et ça me perturbe...
Heu je ne voulais pas vous donner d ordres seulement que l on ai toutes des nouvelles:-)

Écrit par : Sophie | 26/05/2014

sophie

pour une fois que j'y suis ... d'ailleurs je vois au travers que vous me lisez en petite tenue ... je comprends votre dérangement

Écrit par : waid | 27/05/2014

Rhoooo je n aurai pas débrancher la webcam !! Quelle blonde je fais!

Écrit par : Sophie | 27/05/2014

sophie

il semble qu on ne puisse pas voir que vous en soyez une vraie ou fausse ;)

Écrit par : waid | 27/05/2014

Comment cela on ne peut pas voir?

Écrit par : Sophie | 27/05/2014

sophie

glabre !

Écrit par : waid | 27/05/2014

,,???qui est glabre moi?

Écrit par : Sophie | 27/05/2014

sophie

je me suis trompé de webcam je n'ai pas actionné la bonne ... et dire que le programme disais qu'on pouvait actionner la web cam des lectrices à leur insu .... pfeuuuuu des pubs mensongères rires

Écrit par : waid | 27/05/2014

Ça ferai un petit peu œil de la CIA !
Si c etait moi je vous aurais tiré la langue tiens!

Écrit par : Sophie | 27/05/2014

Un sauna rue sueur... ça ne s'invente pas.

Écrit par : Vagant | 27/05/2014

Les commentaires sont fermés.