Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2016

Conscience

slow-sex.jpg

 

 

 

Les hôtels,les orgasmes, la débauche, les petits matins, les nuits sans fin à se rendre "conscient", plus conscient que ceux qui sont rangés dans la vertu d'une vie raisonnable. Il ne s'agit ni d'être libre, ni d'être heureux, il s'agit juste d'être conscient. Il n'y a pas d'autre issue que la conscience dans l’éphémère de notre passage.

20:01 Publié dans DIVAGATION | Lien permanent | Commentaires (5)

19/06/2016

j'ai écarté les lourds rideaux

37545943_p.jpg

 

 

 

 

 

J'ai écarté les lourds rideaux de ton alcove libertine,

de ton attente je t'ai libérée,

de mes caresses je t'ai aliénée,

de mes reins je t'ai sodomisée.

Odeur de luxure, parfum concupiscent,

sens en bouleversement,

amants indécents, boudoir gourmand.

Ce n'est la poétesse qui m'a voluptiné mais l'aimée.

Nuit folle à ne pouvoir plus hurler

tellement nous avons baisé.

Au matin que des corps désarticulés

mais encore le doux corps de mon aimée pour baume de mes reins martyrisés.

16:53 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (7)

15/06/2016

Entre deux

rotate.php.jpg

 

Alors que je suis dans ce lieu et que tout le monde s'amuse, je me sens triste.

J'avais attendu cette soirée, plein d'espoir de stupre.

et me voilà mélancolique de mon entre deux.

Entre deux personnalités, la sage qui aspire à l'avenir, la waidienne qui aime l'inconnu et la folie.

Entre deux et nul part.

Métisse de mes envies

Ni libertin Ni sage

Contradictions habituelles qui ce soir là m'étaient souffrances.

21:33 Publié dans DIVAGATION | Lien permanent | Commentaires (3)