Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2008

désespoir du vendredi

rick castro 2.gif

(photo) rick castro



Elle m'étreint et me serre

me brûle le cerveau

ma honte.

j'entends ces insultes et vociférations,

je vois son regard halluciné , noir ,  horrible

ces mots sont abjectes

son ton est ordurier.

Je hais celle qu'elle est à cet instant.

Mon monde vacille,

envie de vomir.

Car cette étrangère celle que je prenais encore dans mes bras est ma fille,

mon sang qu'elle me retourne.

Commentaires

Ce mot sur votre blog , je ne l'ai jamais lu
elle est la prunelle de vos yeux
un coeur dans votre coeur

et si les déchirures de l'adolescence quelquefois la transforme en Alien , vous savez qui elle est et comment vous l'aimez

Bises tendres d'une "fille"

Écrit par : Ballade | 10/10/2008

Dur de te lire ce matin, il est de ces instants, de ces enfants, certaines choses qu'on imagine pas toujours et que l'on est amené a vivre le cœur retourné par l'incrédulité. Ça fait mal au plus profond, là où l'on ne pensait pas être touché aussi fort. Envie de te dire que l'étrangère redeviendra ta fille, peut être mieux encore, quand la difficulté sera passée. Je t'embrasse.

Écrit par : Bougrenette | 10/10/2008

@ balade et bougrenette

je sais mais c'est dur

Écrit par : waid | 10/10/2008

Cette étrangère soudain révélée s'affirme, elle se teste ou vous teste. Oui, il est douloureux de voir son amour éprouvé par ceux qui sont une part de vous même. Alors on doit se souvenir de ses propres colères. Avec humilité. Ces colères sont un gage de liberté pour l'être en devenir, à nous non pas de les accepter mais de les canalyser.
B

Écrit par : petite francaise | 10/10/2008

Waid, il vaut mieux ne pas reconnaître sa fille quand elle est adolescente plutôt qu'une fois devenue adulte, cette fille (qu'elle est toujours) ne reconnaisse plus son père (ou sa mère). Parce que, croyez-moi, ce qui n'est pas sortie à l'adolescence ne peut plus sortir quand on est adulte et on peut en arriver à se demander ce qu'on a en commun à part les liens du sang.
Il ne faut jamais perdre de vue qu'un enfant n'a jamais demandé à naître donc ce sang que vous ne reconnaissez plus est une personne avec toute son altérité et pas un autre vous-même.

Écrit par : Val | 10/10/2008

Je partage l'idée de Val elle est en construction et je comprends ton désarroi. Il te faudra etre patient, et tenir face a ce petit etre dans sa tête cherchant qui elle est en te testant et t'affrontant.
Nous adultes sommes passés par la. il y a longtemps.

Écrit par : X-Addict | 10/10/2008

Billet difficile ce soir...beaucoup de souffrance en effet, et des deux côtés.
Les mots abjectes valent peut-être mieux que pas de mots du tout, si c'est une ado.

Ils sont à prendre comme l'expression de quelque chose...quoi ? Il n'y a que toi qui peut le savoir.

Le plus grave, c'est quand ils ne parlent plus.

Bises de papillon, courage ;o)

Écrit par : VéroPapillon | 10/10/2008

@ B

gage de liberté mais les autres souffrent j'ai mis la journée pour m'en remettre

@ val

mais j'en suis qu'au début je vais en prendre pour 7 ans ... gloups

@x addict

c'est sur c'est un test et un affrontement , je sais que tu sais de quoi tu parles


@ vero

si je le savais le quoi ....

Écrit par : waid | 10/10/2008

Lecture difficile ce soir...
Je ne saurais ajouter un mot, je dépose donc juste une tendre pensée sur votre table de chevet.

Écrit par : Chateign | 10/10/2008

@ chateign

:)

Écrit par : waid | 10/10/2008

C'est violent, très violent... je me revois comme ça, l'Etrangère, celle qui renie ce sang qui bouillonne trop fort, qu'elle ne perçoit pas, plus comme sien... mais qui est-elle ? Elle ne sait plus. Et puis le père qui s'enfuit, qui nous déchire un coeur encore chrysalide, parce qu'il n'a pas voulu ou pu rester, pas su encaisser. Ce n'est que moi et vous le savez. Je ne donne pas de conseil si ce n'est ce mot où couvent toutes mes tendres pensées : courage !

Écrit par : Cara Mia | 11/10/2008

@ cara

oui , il faut tenir encore 6 ans au moins ...

Écrit par : waid | 11/10/2008

tu es d'un pessimisme 6 ans! Mais bon peut être que t'es un peu chiant aussi, tu sais les parents c'est tous des vieux cons. RIRE, JE ME REGALE DE METTRE LES PIEDS DANS LE PLAT!
reste tel que tu as toujours été avec elle, ferme s'il, le faut, les ado ont besoin d'avoir un cadre. ( T'es pas faché? Je vais l'avoir mon resto?)

Écrit par : oxanne | 11/10/2008

juste se rappeler que de la même manière que tu n'es pas infidèle "contre" ta femme mais "pour" toi, elle n'est pas en violence contre toi mais pour elle..
tu n'es qu'un dommage collateral..

tu n'es ni le sujet, ni l'objet du dommage..

alors une fois rendue à elle sa colère, sa violence, son "bagage"..il ne te reste plus qu'à porter le tien celui de supporter qu'elle n'est pas une étrangère au bagage trop lourd que tu puisses simplement ignorer..

bon courage..un jour nous rirons forcement de ces difficultés là...:)

Écrit par : alexa..mode maternelle.. | 12/10/2008

Comme toutes j'ai été cette étrangère... et je sais que dans quelques années, très bientôt même le temps passe si vite, j'aurais en face de moi "mes" étrangères...
Je crains cette phase transitoire...

Écrit par : La Brune | 12/10/2008

Viens là... Plus près... Que je puisse dénouer tes liens... Et ainsi te rendre ta liberté !
Bises douces

Écrit par : Foldenvy | 12/10/2008

Mais qu'a-t-elle donc pu faire pour vous ébranler à ce point, Waid ? Aurait-elle viser juste ou serait-ce l'injustice des propos qui vous écoeurent et vous révulsent ? Je n'ai pas connu de ces révoltes, alors mon commentaire ne vaudra que pour le soutien qu'il représente.

Écrit par : Gicerilla | 12/10/2008

@ à vous toutes

l'avantange d'un lectorat majoritairement féminin est qu'il a fait subir cela à ses parents , merci de vos conseils ...

une ado à adopter ça vous dit

Écrit par : waid | 13/10/2008

Non ça ne me dit pas, 3 ados chez moi dont une fille ça me suffit et la fille, la plus jeune, vaut bien dix gars je crois ;-)

Écrit par : Val | 13/10/2008

@val

je comprends vos nombreux voyages :)

Écrit par : waid | 14/10/2008

Je suis sans voix... Heureusement que j'ai opté pour le chat et pas pour l'enfant.

Écrit par : britBrit | 15/10/2008

Parfois nous nous demandons s'il 'y a pas eu un échange à la maternité (rire de soutien) , mais ne baissons jamais les bras.

Écrit par : lorencie | 15/01/2011

Parfois nous nous demandons s'il 'y a pas eu un échange à la maternité (rire de soutien) , mais ne baissons jamais les bras.

Écrit par : lorencie | 15/01/2011

lorencie

deux ans écoulés depuis , des hauts et des bas , mais c'est dur les filles

Écrit par : waid | 15/01/2011

Les commentaires sont fermés.