Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2010

Nuit Rustre

Note de l'éditeur

 

Avertissement

 

Certaines lectrices ( j'ai peu d'hommes qui me lisent ) peuvent avoir une vision romantique de Mr Waid , que celles qui sont trop sensibles ne lisent pas 

 

 

 

 

pKFcpxVrMn4z7l7m4hW4I5BNo1_500.jpg

 

Après un week end d’émois sensuels et doux, au moment de mon départ, la coquine voulait en salope être traitée, il ne faut pas exciter l’eau qui dort, je me suis levé, l’ai menottée.

 

Liée et offerte je lui ai arraché ses vêtements mais ses larmes ne furent pas pour ses dessous, elle fut copieusement fessée.

 

Le cul rouge et l’oeil humide je l’ai immobilisée, et de sa bouche j’en ai fait un vagin que ma bite pilonnait, ce n’était pas de la cyprine qui coulait mais sa gorge qui étouffait,  yeux rouges de ses envies de vomi que je calmais par des gifles bien senties.

 

Me lassant de ce succédané de con, je la jetais sur le lit et lui écartais les cuisses. La garce mouillait tellement que ma queue failli se noyer, mes reins n’avaient pour ordre que de chercher mon plaisir, coups cyclopéens entre deux soufflets que je continuais à lui asséner.

 

J’ai suspendu mes reins pour quelle regarde son tortionnaire, ses yeux en défi m’interrogeaient de cette pose incongrue, pour réponse je l’ai insulté et lui ai craché dessus.

 

Mes pillonnements repris je pouvais voir son regard inondé de ces humiliations, mais la catin giclait de plaisir et ses cris n’avaient jamais été aussi forts.

 

Ce n’était pas une correction mais une bénédiction. La salope aimait la beigne.

 

J’ai repris sa bouche et toujours entravée, l’ai , durant de longues minutes , conduite à n’être qu’une pompe à foutre.

 

Soudain, mes deux mains ont plaqué son visage contre mon pubis pour en gorge profonde lâcher mon gluant hommage à sa soumission.

 

Son corps était rouge et bleus des coups, maculée de nos sécrétions, je l’ai déliée prise dans mes bras et bercée.

 

J’ai mêlé ma langue à la sienne souillée, bu le jus de nos flux.

 

A ce moment là elle a pleuré de félicité.

 

 

 

Commentaires

ok je ne lis pas !)

Écrit par : Anonyme n°8 | 07/10/2010

bon j'hésite entre pleins de réactions!
1. ok t'es vraiment fâché contre la gente féminine
2. ça t'a fait du bien ?
3. t'as raison de laisser tes pulsions parler par écrit
4. désolé mais je n'y crois pas à ce waid là!

5.note personnelle. essayer de ne pas écrire un comm spontanément...la prochaine fois

Écrit par : dita | 07/10/2010

hey?... ça va mon vieux... ?
Un coup de mou? ;D

Écrit par : FLOW | 07/10/2010

anonyme 8

Surtout pas .....

Dita

Heu non nuit réelle rires , Très forte mais on était absolument ravi tous les deux , je n'aime pas faire toujours la même chôse.

Là après une quatuor l'avant veille, de la baise douce la veille, il fallait se quitter avec un peu de piment.

Flow

ben quoi je m'essai à la domination , bon je sais , je sais , je t'appelle pour les cours

Écrit par : waid | 07/10/2010

Je suis un lecteur qui avait une vision romantique de M. Waid et j'avoue être un peu choqué.
Ciel ! Ciel ! Ciel ! Ciel ! Ciel ! Ciel ! Ciel !

Écrit par : Comme une image | 07/10/2010

Attention à ne pas trop exciter l'eau
c'est un coup à renverser le pot
Surprise de vous voir ainsi cher Dandy
mais dans la con sensualité, il y a toujours un plaisir

Écrit par : Une louve | 07/10/2010

Dans un choc, M. Waid fait atteindre à M. Cui le septième ciel ?

Mmh.

Écrit par : An' | 07/10/2010

CUI

tout ces ciels diantre si maintenant tu rougie comme une jeune fille , j'aurai du aussi mettre un avertissement aux hommes

une louve

hey ça fait un bail

bien tourné , merci

Écrit par : waid | 07/10/2010

an'

mais oui je viens de compter 7 , 7e ciel , waoouh je suis fiers de moi , dis j'espère que ses admiratrices ne vont pas être jalouse de mon exploit.

quoi que si elles veulent des cours pour amener Cui au 7e ciel je suis prêt à en donner à titre particulier ou même en groupe

je peux même les donner à domicile

Écrit par : waid | 07/10/2010

Je reconnais bien là votre altruisme.

Écrit par : An' | 07/10/2010

an'

Vous me flattez d'aucune plus taquines diraient mon pragmatisme et d'autres plus acides mon opportunisme.

vous êtes bienveillante à mon égard , un rustre le mérite t il autant ?

mais l'idée d'être un préparateur sexuel m'amuse en y pensant

Écrit par : waid | 07/10/2010

Je crois notre dandy de service capable d'excès raffinés et de fantasmes de la plus haute lubricité mais toujours avec cette part d'érotisme qui le caractérise.
C'est la raison pour laquelle je ne crois pas à la rusticité de ce Waid là moi non plus ... sauf s'il est sous l'effet de substances aussi illicites qu'hallucinogènes ou drogué par les pires scènes ( non subliminales) de film X...

Je remarque dans ton texte tous les termes évoquant divers fluides ( noyer, gicler, flux, inonder etc) Alors, pour corser tes prochains jeux rustres et afin d'introduire une certaine parité entre les deux protagonistes ... pourquoi ne pas tenter un accouplement avec ... la Vouivre ?!

Faut dire que ce soir j'ai une vraie langue de vipère !

Elise

Écrit par : Elise et Marc | 08/10/2010

Si elle avait été sèche comme du papier de verre et que vous y aviez eu du plaisir, j'aurais peut-être été étonnée. Mais là, rien d'extraordinaire je trouve. Enfin, je veux dire que c'est cohérent. Jouisseur et curieux.

Écrit par : Sophie | 08/10/2010

"La garce mouillait tellement que ma queue failli se noyer"
Waid, le miraculé... :)

Écrit par : La Paresseuse | 08/10/2010

Cela mériterait presque d'entendre la version de la demoiselle en questions sur le sujet pour etre fixé sur ton eventuelle rusticité ;)

Écrit par : Emeline | 08/10/2010

Je veux rencontrer cette adorable salope!!! Emeline! on à du pain sur la planche là...Rires!
Je pense que Mr Waid doute de notre crédibilité .
Pu....biiiiip! il m'a vexé là! MDR!

WAID je vous assure c'est pas si loin le sud, attention!...MDR!

Écrit par : Elyne | 08/10/2010

@ Elyne : je pense que Waid commence à ma connaitre.
Quant aux votres, comme vous le dites le sud n'est pas si loin... ;)

Écrit par : Emeline | 08/10/2010

j'ai pas lu.
Connard.
:)

Écrit par : M... | 08/10/2010

elise

Je suis un dur un vrai dur non mais ... rires

c'est vrai que cette note est pleine de fluides mais de la coucher avec une vouivre même pour lui ravir son rubis ...

sophie

rires ... on avait trois tubes de gel plus ou moins vides d'ailleurs

paresseuse

de la à m'appeler moïse

Elyne


roooohhhh vous piaffez là ... attention vous allez hennir aprés

emeline

on a pas fait le tour de ton sujet ;)

M...

vous êtes je vois romantique ;)

Écrit par : waid | 08/10/2010

oh le vilain garçon!

Écrit par : Samantha | 08/10/2010

je suis certaine que dans tes yeux on ne pouvait y lire que de la tendresse .... bises tendres

Écrit par : cahuette | 08/10/2010

Ce sera avec plaisir pour approfondir tout cela, à ta disposition...

Écrit par : Emeline | 08/10/2010

Moi, je te reconnais bien là.

Écrit par : 502 | 09/10/2010

samantha

les femmes se marient avec des gendres idéaux mais les trompe avec des bad boys

cahuette

... nostalgie superbe la nouvelle coupe et la couleur aussi

emeline

nous allons aller trés profond alors

502

c'est que tu as du m'entendre en confesse ... dis moi tu viens le 21 au china club voir l'expo du collectif de photographes erotiques ?

s'il y en a interessé qu'ils le disent plus on des de fous ...

Écrit par : waid | 09/10/2010

Je ne sais si j'aurais été adepte des coups de beignes en pleine tronche, mais le reste me parait pas mal du tout. Je ne serais non plus contre tenté la chose un de ses jours. Faut-il encore trouver l'homme capable de faire mouiller une femme en tout en lui assénant des coups de queue à l'en étouffer. Jolie perspective je dois bien l'avouer ^^

Écrit par : Satamon | 09/10/2010

satamon

nos jeux nous on appris à nous connaitre la chose c'est faite à l'issue d'un WE maniere de finir en beauté si j'ose dire

on ne vous a jamais craché dessus et donné quelques giffles pendant que vous faisiez l'amour

il va falloir chanter à votre amant fais moi mal jonhy j'aime l'amour qui fait boom

Écrit par : waid | 09/10/2010

Si tu arrives aux amygdales, c'est que tu es allé trop profond ;)

Écrit par : Emeline | 09/10/2010

Ah oui... quand même !
Je suis une personne sensible, mais évidemment, les avertissements comme ça, aucune chance que je détourne les yeux.
Vous aviez pensé à la biafine aussi avec l'achat de gels, j'espère !
Ah non, zut, c'était impromptu. La prochaine fois alors.

Écrit par : petite française | 10/10/2010

Très mal à l'aise ! J'en viens à prier que ce soit un de vos fantasmes, de ceux très prégnants qu'on ne réalise jamais de peur, au fond, de ne plus pouvoir se regarder dans la glace. Groupie depuis vos débuts, j'avoue avoir touché du doigt la limite de ce que je veux lire chez vous. Il y a de la démesure dans vos adjectifs, quelque que chose de prétentieux dans le superlatif. Je sors de votre garçonnière, chamboulée, perplexe... Rassurez-moi en aparté !

Écrit par : Anonyme | 10/10/2010

emelyne

rooooh

petite française

je n'ai pas l'entrainement d'un fesseur habituel ....

anonyme

hey et l'avertissement !!! il n'était pas là pour rien

il faut lire les signalisations parfois même sur un chemin habituel c'est là où il y a le plus d'accident d'ailleurs

Écrit par : waid | 10/10/2010

J'ai beaucoup aimé, dans le genre.
Cet abandon, ce dépassement de soi, ce plaisir dans les plaisirs presque interdits... le côté animal, plein de vie et de désirs.
Non adepte des coups au visage, mais j'aime le côté "passer outre les bonnes manières".

Écrit par : Ombres et Caresses | 12/10/2010

ombres

c'est votre part d'ombres qui supplante les caresses là , les gifles étaient des soufflets pas des torgniolles quand même.

je croyais qu'il y a avait une chanson célèbre de votre pays qui disait qu' à ... même les mémés aiment la castagne

;)

Écrit par : waid | 12/10/2010

Beurk !
Désolée d'être si peu diserte mais bon... pas ma tasse de thé...
Bises au Waid que je (re)connais :)

Écrit par : Selina | 14/10/2010

selina

les gens amoureux ne font pas de nuits rustres .... haie c'est pour ça que j'ai un coeur de pierre alors ;)

Écrit par : waid | 14/10/2010

Il me manquait ma dose de romantisme aujourd'hui... c'est chose faite... ;-)

Écrit par : Elea | 14/10/2010

Elea

heureux de te la fournir par ce texte , moi qui allait te proposer de nuit une ballade sur le pont alexandre III

Écrit par : waid | 15/10/2010

@ Waid : alors la, tu deviens vraiment rustre... ;-)

Écrit par : Elea | 16/10/2010

Elea

je m'en doutais

tu es plus pont des Arts

je suis un affreux gaffeur !

Écrit par : waid | 16/10/2010

moi, j'y crois tout à fait à cette face de Waid : un dandy peut avoir des fantasmes bien rustres tout comme une belle bourgeoise élégante et romantique peut en avoir aussi : la dualité et la complexité c'est ce qu'il y a de plus intéressant, ne pas être linéaire, surtout !
, elle a demandé, et ils ont aimé cela tous les deux :
"je l’ai déliée prise dans mes bras et bercée.



J’ai mêlé ma langue à la sienne souillée, bu le jus de nos flux.



A ce moment là elle a pleuré de félicité."

ps : j'adore la photo

Écrit par : anne | 18/10/2010

Ce comportement est loin d'être violent, c'est toute la complexité pour le faire comprendre à ceux qui ne comprennent pas, il faut beaucoup d'amour pour ces relations là, beaucoup plus d'amour et de respect que dans des relations conventionnelles. Cette relation est faite de respect et de confiance., malgré de trompeuses apparences.

Écrit par : lorencie | 18/10/2010

anne

il faudrait en faire un livre de tous ces textes ;)

lorencie

6500e !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

vous êtes le 6500e commentaire de ce blog , qui lu cru il y a deux ans et demi , j'en reste sans voix , dire que je disais à celle qui m'avait montré comment ouvrir un blog que je pourrai pas le faire à cause de mon orthographe ..... (bon ok on rigole pas dans les rangs ) et parce que ma vie somme toute banale n'avait rien à raconter

ça mérite une récompense cela

dites moi ce que vous souhaitez



ps

pour le comm

oui nous étions en totale confiance nous nous connaissons trop pour que cela ne soit pas ainsi

Écrit par : waid | 19/10/2010

Je souhaite un texte me relatant, avec le peu de mots que j'ai pu vous "offrir", une description de ce que vous pourriez imaginer de moi...
Je vous rendrais la pareille. juste pour savoir si nos imaginaires sont à la hauteur de nos réalités.

Écrit par : lorencie | 19/10/2010

Je souhaite un texte me relatant, avec le peu de mots que j'ai pu vous "offrir", une description de ce que vous pourriez imaginer de moi...
Je vous rendrais la pareille. juste pour savoir si nos imaginaires sont à la hauteur de nos réalités.

Écrit par : lorencie | 19/10/2010

lorencie

ouf ..... cela aurait pu être le don de ma personne ...

un texte ?! il me faut du temps je navigue en mode reserve en ce moment du fait de mon manque de temps , mais je note , waid and see

Écrit par : waid | 20/10/2010

6500 ème commentaire et toujours pas de cadeau, mais vu l'activité qui semble caractériser votre vie, vous devez être un homme d'acte plus que de parole.

Écrit par : lorencie | 30/10/2010

6500 ème commentaire et toujours pas de cadeau, mais vu l'activité qui semble caractériser votre vie, vous devez être un homme d'acte plus que de parole.

Écrit par : lorencie | 30/10/2010

lorencie

rooooooohhhhh ça c'est une blessure

je n'ecris rien en ce moment , je suis trop justement dans l'action , pour ecrire il faut se poser et en ce moment je ne suis pas posé , mon dernier texte est sorti de mes vieux tiroirs

patience madame 6500e ;)

Écrit par : waid | 31/10/2010

Les commentaires sont fermés.