Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2011

Pour une Morale à l'école

fouet2.jpg

 

En ces temps où les maîtres d'école sont invités à reintroduire la morale en classe, il nous a paru important de revenir sur cette discipline, et plus particulièrement au moyen de l'ancrer dans nos chères têtes. nous a paru aussi utile de souligner, l'intérêt érotique, de ces méthodes et la place de celle ci dans un blog tel que celui ci dont je sais qu'il est lu par de nombreuses Maitresses ( d'école bien sur ) )

C'est l'ouvrage Conduite des écoles chrétiennes, de saint Jean-Baptiste de la salle, éditions 1720 refonte 1887 réimprimé en 1951 qui nous sert de guide.

Nous lisons chapitre VII des prières:

de la posture que les maîtres et les écoliers doivent tenir pendant les prières. De la manière de les dire et de l'ordre qu'on doit y apporter.

Les écoliers seront toujours genoux, les bras croisés et dans le corps droit, les yeux baissés et bien rangés.

Chapitre V des corrections:

article septième : ce qui doit se pratiquer dans toutes les corrections, de la manière de les bien faire;

le maître aura égard de ne pas mettre la main sur les courriers, pour quelque raison que ce soit, pendant le temps qu'il corrige.

Article premier section trois : des verges et du martinet

Le martinet est un bâton long de huit à neuf pouces, au bout duquel il doit y avoir quatre ou cinq cordes, au bout de chacune desquelles il aura trois noeuds .... Il ne faut donner pour l'ordinaire que trois coups de verges ou de martinet, si quelquefois obligé de passer le nombre, il ne faut pas aller au-delà de cinq coups, sans un ordre particulier du directeur.

Bonnes punitions ...

08:36 Publié dans DIVAGATION | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

En hommage amical à notre ancien séminariste 502

http://lostxway.canalblog.com/

Écrit par : waid | 15/09/2011

Tiens, moi qui ai fait une partie de mes études dans un établissement Saint Jean de la Salle... coïncidence ? Je vais me renseigner sur ce que sont devenus mes collègues de classe...

Écrit par : Emeline | 15/09/2011

j'ai connu un instit qui nous tapait sur le bout des doigts avec sa règle.
vicieux va ! :p

Sinon si j'ai bien suivi le truc, la fessée ou autres devient de plus en plus fréquent dans la sexualité alors que nous sommes une génération qui a été moins fessée enfant ( ma mère qui était de la bourgeoisie a connu la ceinture par exemple alors que moi on me menaçait "juste" avec un martinet) ... j'en déduis donc que ce que tu n'auras pas eu enfant, tu le chercheras adulte


( dita. penser à ne plus commenter à l'heure de l'apéro ^^)

Écrit par : dita | 16/09/2011

Emeline

je comprends mieux alors, ton attrait pour les goûters du divin marquis ;)

Dita

au contraire tes pensées apérotiques me semblent pertinentes, l'art de la punition, est un art prisé, est-il apprécié parce qu'il n'a pas été goûté durant la jeunesse? Je ne sais, si un lecteur psychologue ou psychiatre nous lit , je serais curieux de son avis.

Écrit par : waid | 17/09/2011

Et dire que DSK a suivi en son temps des leçons de morale.
Peut être à t'il même reçu des corrections.
La maîtresse devait sans doute déjà le faire bander le bougre.
Il aura au moins retenu cela.
Pompidou a t-il bien fait de supprimer ce catéchisme laïque ?

Écrit par : Pier'o | 20/09/2011

pier o

zut bougre de pompidou !

et moi qui lui vouait un culte pour son amour de 'lart contemporain et pour avoir remeublé l'élysée en pierre Paulin

Écrit par : waid | 20/09/2011

Les commentaires sont fermés.