Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2012

Nuit rêvée par l'autre bout de la lorgnette

 

tumblr_m0s3jqvX9x1rnacaho1_500.jpg

Nous rentrons chez moi, repus après un excellent repas. Je suis en manque de son contact, de son corps après son absence mais le sens ailleurs. Nous nous couchons, discutons, ambiance un peu tendue. Malgré cela, envie de lui. Besoin de jouir pour me détendre, trouver le sommeil. Je commence à le caresser, le suce, l’encapuchonne et l’enfourche avant de passer en missionnaire, classique que nous apprécions beaucoup tous les deux. Je jouis, heureuse ; lui non, pas envie de faire durer, nous avons trop et trop bien mangé pour cela. Il se retire, je me blottis contre lui pour essayer de trouver le sommeil. Celui ci se fait désirer, je somnole à peine, encore tendue. Les heures passent, je tourne et retourne dans le lit, Waid essaie de dormir. De nouveau envie de lui mais il dort, point d’envie nocturne ni de sexe spontanément dur, tâtage de bite à l’appui.  Je commence à me branler mais il me manque une queue en moi. Après une pénultième et vaine vérification sur la bête (sait-on jamais…), je sors Tom de son tiroir, une noisette de lubrifiant et me l’enfonce. Mes mouvements ont à moitié réveillé Waid, il bougonne, fatigué. J’en profite pour le faire participer, lui vole une main que je pose sur moi tout en faisant aller et venir Tom dans mon sexe. Orgasme enfin et le sommeil tant cherché. Je rejoins Morphée et Waid fait de même après avoir protesté que j’exagère, quand même !

 

Epilogue

Le lendemain soir, nous discutons de tout de rien. Je lui glisse au passage : C’était très bon hier soir quand tu m’as baisée, merci. Mais je ne t’ai pas baisée ! Ah ??? Non, tu as rêvé, tu t’es juste branlée avec Tom, deux fois en plus, pas moyen de dormir ! …

 

Je reste bouche bée de cette révélation : impossible de savoir si j’ai rêvé cette baise ou non, aucun détail qui me permette de faire la différence. Et bien sur, inutile de compter les nombreuses capotes dans la poubelle pour me donner la réponse…

21:23 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (22)

Commentaires

et la photo??

Écrit par : dita | 05/04/2012

la voilà la tof ;)

Écrit par : waid | 05/04/2012

Je te reconnais bien là, l'insatiable :)

Écrit par : Comme une image | 06/04/2012

Merci

Écrit par : dita | 06/04/2012

@ CUI : je ne vois pas du tout ce que tu veux dire... ;)

Écrit par : Emeline | 06/04/2012

Quelle belle idée que ce texte! Et c'est une bonne occasion pour révéler une jolie plume. Qu'on se le dise, tu n'es pas qu'une insatiable ou une logeuse ;-).
Ensuite, en lisant ce texte et la version de Waid, j'ai bien ri...

Écrit par : Odette | 06/04/2012

CUI

je suis pas le seul à le penser alors ...

dita

j'espere qu'elle te plait

Emeline

;)

Écrit par : waid | 06/04/2012

odette

rires c'etait bien le but.

chacun vit les choses à sa sensibilité et ce qui est amusant c'est de les croiser , des fois la vérité de chacun est trés éloignée

mais non ce n'est pas une logeuse qui exige en nature le prix de la chambre et qui aime les paiements par accomptes ... mais ce blog étant sexuel j'aborde la crise du logement parisien sous cet angle ;)

Écrit par : waid | 06/04/2012

waid

un jour il faudra que je fasse une note sur la poubelle aux capotes prés du lit tiens ...

Écrit par : waid | 06/04/2012

Nous sommes bien d'accord ;-)
En plus, elle ne fait pas de fautes!

Écrit par : Odette | 06/04/2012

Faire parler la poubelle?

Écrit par : Odette | 06/04/2012

odette

oui faire cracher le morceau à la poubelle

pour les fautes un texte sans remontera la qualité du blog , mais il n'y aura plus le plaisir de pester devant d'horribles fôtes

Écrit par : waid | 06/04/2012

Ne t'en fais pas Waid, tu as laissé ta patte dans le titre de ce texte.....

Qui bene amat bene castigat ;-)

Écrit par : Odette | 06/04/2012

Merci Odette, cela me touche. :)

Ah, cette poubelle... un peu comme l'ensemble de la chambre en somme...

Écrit par : La Reveuse | 06/04/2012

odette

.... no comment rires

la reveuse

vous allez faire rêver la rêveuse

Écrit par : waid | 06/04/2012

Si c'est pour de tels rêves, je signe tout de suite ! Encore...

Écrit par : La rêveuse | 06/04/2012

À quand les mémoires de la poubelle, de Tom....?

Écrit par : Odette | 06/04/2012

odette

oui les mémoires de la poubelle au pied du lit de la rêveuse ....
j'ai bien peur que celles ci soient hot hot

Écrit par : waid | 06/04/2012

euh... c'est moi ou il y a de la pub maintenant sur ton blog...

si je comprends bien, nuit dépravée : ce n'était pas un trio mais un "quatuor" (cf.+ Tom)

Écrit par : Anacleta | 06/04/2012

anacleta

oui on me colle de la pub ... mon audience commencerait à interesser j'y suis pour rien :(

dans nuit dépravé ce n'était pas tom ... mais un gode ceinture qui n'a pas de nom encore ...

tom est à découvrir

Écrit par : waid | 06/04/2012

Si si, Tom a également fait une apparition au petit matin de la nuit dépravée, Anacleta a raison. Cela dit, Waid aussi étant donné que le gode ceinture est un anonyme :)

Écrit par : La Rêveuse | 07/04/2012

j'avais oublié son apparition matinale .... je devais être occupé lol

Écrit par : waid | 14/04/2012

Les commentaires sont fermés.