Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2013

A peine quittée qu'elle me manque déjà ...

IMG_2171.JPG

(photo contractuelle)

 

Je ne pensais pas que c’était possible mais me savoir éloigné d’elle pendant 6 mois me rend triste. Comme amputé d’une moitié de moi,  merde !

Je ne vivais avec elle que depuis janvier et encore quelques jours par mois, volés d’une vie éloignée d’elle et déjà je ne puis plus m’en passer.

Pourquoi ai je accepté ?

Un psychiatre interrogé me répond «  acte de repentance » comme si je reniais le passage à l’acte de sa possession, en me privant d’elle pendant 6 mois.

Voilà c’est fait, j’ai confié les clefs de ma garçonnière pour six mois et j’ai perdu la vue du Sacré Cœur pour la même période.

Me revoilà un SDF à Paris ...

 

Commentaires

Te languir d'une garçonne à peine entrevue, peut être un coté bi refoulé ?

Écrit par : Pier'O | 25/02/2013

Tu vois bien que tu as un cœur de pierre pour ne plus pouvoir t'en passer de la sorte ...:)
Signé : cœur d'artichaut ...:)

Écrit par : M. | 25/02/2013

Pier'o

il y a un roman qui parle de la garçonne et qui en son temps était sulfureux c'était la vie d'une femme des années 20 coupée à la garçonne et qui goutait à tous les plaisirs , hommes , opium , femmes ...

M.

je suis dévoilé oui , mon coeur est effectivement de pierre LOL ... mais avec des pointes mystiques de vue sur le sacré coeur !!!

Écrit par : waid | 25/02/2013

Rire ! Cela va vite passer, tu la retrouvera rapidement et n'en sera que plus heureux.
En attendant, tu vas être obligé de payer de nouveau le loyer en nature :p

Écrit par : Emeline | 25/02/2013

Donc, en psychiatrie, on dit "acte de repentance"? En développement personnel, on nomme ça "l'auto-sabotage". Et en philosophie, on appelle ça Hegel ou le désir du désir : nous ne désirons pas les choses ou les gens, mais le désir lui-même, donc nous faisons des tas de choses alambiquées pour avoir toujours un futur de désirs vers lequel tendre :)

Écrit par : Colette | 25/02/2013

emeline

et avec la hausse des loyers j'ai pas fini ...

colette

hummmm je dois être trés hegelien alors toujours dans le désir ?!?

c'est grave docteur ?

d'un autre coté c'est une pulsion de vie, le morbide serait l'absence de désir ?

Écrit par : waid | 25/02/2013

Ah oui tiens, je l'avais oublié celle là... rire... tu es mal parti ! ;)

Écrit par : Emeline | 25/02/2013

J'ai un peu fait du Hegel de comptoir sur ce coup, mais oui, le désir est une putain de merveilleuse pulsion de vie. Le jour où tu désires plus rien, et où tu t'en fous d'être désiré, tu meurs je pense, ou tout comme. Mais je trouve fascinants les méandres de cette pulsion, ce qu'elle nous fait faire pour à la fois nous en repentir et se pérenniser : différer la pleine satisfaction, se laisser prendre sa garçonnière sûrement tant fantasmée et tout juste aménagée... 6 mois, juste assez longtemps pour bien le sentir passer et pas trop longtemps quand même pour en voir la fin sans trop s'affliger cependant ;) Très fort Mr Waid... Courage ! :D

Écrit par : Colette | 26/02/2013

emeline

je vais subir la crise du logement

colette

un courage malgré moi

comme dirait un célébre cycliste " à l'insu de mon plein gré" rires

Écrit par : waid | 26/02/2013

Non de Dieu! Ce qu'elle à dû s'e... nnuyer, la PAUVRE!
Même avec des ballons... aux murs ou au plafond pfffhahaha!!mdr!!!

Écrit par : s | 27/02/2013

Lorsqu'on aime vraiment on ne laisse pas l'autre partir et encore moins qu'elle vous manque .
Conclusion , soit vous êtes un véritable coeur froid comme vous le venté haut et fort, soit elle n'est pas réelle, ni même la garçonnière d'ailleurs.
Autrement dis sinon vous ne seriez pas SDF à Paris

Écrit par : s | 27/02/2013

Si vous voulez, je la prends en pension pendant 6 mois!
Bien entendu, il est fort à parier que je l'initierai à de nouvelles expériences (grand sourire)
Mais ne vous inquiétez pas, nous resterons dans la grande tradition des "Home qui relient les hommes!" (oui, un slogan plus EDF que SDF, for sure ;D)

Écrit par : FLOW | 28/02/2013

S

Moi un coeur froid ? hummm je crois pas même si pas d'artichaut , peut être quelqu'un de trop sensible et trop lucide oui.

Oui ce lieu existe ... en bon libertin je l'ai offert en CDI à un autre lol

Flow

vais je retrouver mon appartement avec un crochet au plafond ?

Écrit par : waid | 28/02/2013

Peut être avez vous raison.
Cela dit j'avais raison ;)...Vous n'êtes pas SDF parce que sinon je... euuu là je me tais :D
Bon weekend à Vous

Écrit par : s | 02/03/2013

s

pas tout à fait sdf ...

Écrit par : waid | 03/03/2013

Alors, attends une seconde Waid, y'a un truc qui m'échappe. Pourquoi as-tu effacé la photo afterwork et la précédente et pas celle-ci? Je cherchais une explication a la disparition des deux photos en me disant d'abord "excès de pudeur"? Souci d'anonymat? Pour la première... Je n'ai pas vérifié, mais il me semble qu'il y avait qq photos dévoilant ton anatomie (pas cette partie, certe) sur ce blog, tu les as également retiré? Mais celle du tapis... Crainte que quelqu'un puisse reconnaître le lieu? En ce cas, celle-ci aussi serait identifiable... So what?

Écrit par : Fifi-bulle | 08/03/2013

Fifi

je ne me voyais pas laisser mon anatomie eternellement sur le net ... pudeur oui en fait ( étonnant non ?)

pour le lieu peut de monde vont le voir , mon appt ne sera pas un hall d'hotel rires

Écrit par : waid | 09/03/2013

Les commentaires sont fermés.