Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2013

Le coeur est moins obéissant qu'un téléphone ...

tumblr_lvojgq2BJf1qdy38lo1_500.jpg


Elle m'avait dit que l'on se retrouverait, qu'elle pensait à moi malgré ses impossibiltés de me répondre.

Nous devions nous croiser à la croisée de nos périgrinations, quelques instants volés sur nos obligations familiales.

Le temps de se toucher, de se sentir que nos corps palpitent du désir inassouvi. Vol de secondes pour sensation d'unité. Oublie de nos chaînes conjugales pour enlacements adultérins.

L'heure avançait, mon coeur palpitait et mon sexe frémissait.

J'ai composé son numéro, j'ai espéré et ... attendu. 

Las, la sonnerie n'a fait que sonner dans un vide meurtrissant.

j'ai compris et j'ai détourné mon chemin. 

Les jours suivants, le silence comme explication.

Dont acte,

les mots tendres n'engageaient que celui qui les écoutait, 

bien sot celui qui les prenait au mot.

J'ai donc effacé son numéro.

Je tente d'effacer son nom de ma mémoire mais le coeur est moins obéissant qu'un téléphone ...

17:10 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (27)

Commentaires

Pourquoi avoir effacé le numéro? Colère? Dépit? Vengeance? Contrôle?

Écrit par : Kurland | 03/03/2013

Kurland

à quoi bon garder ce numéro ? c'est un acte de lucidité je dirai

Écrit par : waid | 03/03/2013

Rhoooo...
Le cœur ou la bite ? Ou les deux ?
Ca ne fait jamais plaisir, le temps adoucit ces blessures sans les guérir tout à fait malheureusement

Écrit par : Emeline | 03/03/2013

Ce chagrin est familier... Oui, ça fait mal, mais ça cicatrise avec le temps, de nouvelles rencontres, de nouveaux moments de confiance en soi, de nouveaux pleins pour rétorquer à ce vide de fuite. Effacer le numéro ?... Acte symbolique qui peut aider, sans plus. Pas la panacée en cas de passion compliquée. Les coeurs et les corps sont effectivement moins dociles que les répertoires : ils changent d'avis et refont ce qui a été défait, réenregistrent ce qu'on a voulu déprogrammer. Je pense à un numéro disparu et réapparu dans mon répertoire plusieurs fois en 5 ans, et destinataire d'un appel sans réponse en juillet. Je suis encore triste et fâchée, surtout certains soirs. Heureusement, il y a Musset : "On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."

Écrit par : Colette | 03/03/2013

Emeline

la bite est quand même reliée à quelque chose non ? rires

il faut du cicalfate pour aider à la cicatrisation

Colette

c'est magnifique !!! et si vrai waooooouuuu je le relis

oui c'est vivre cela

elle lui en a sacrement fait voir la Sand quand même ;)

Écrit par : waid | 03/03/2013

Oui, aux couilles ? :)
Je vais essayer de trouver ca en pharmacie, ca ne fera pas de mal.

Écrit par : Emeline | 03/03/2013

Moui... Enfin, en voyage à Venise avec elle, il passait ses nuits au bordel tandis qu'elle était malade... Je crois qu'il faut pas chercher la victime dans une passion. C'est le rôle le plus interchangeable ;) Bref, ils se sont aimés !
PS : Cicalfate - très bon produit, valeur sûre :)

Écrit par : Colette | 04/03/2013

Ne dit on pas ''qu'il vaut mieux ne rien regretter que de regretter d'avoir vécu ce qui restera à jamais un mauvais souvenir ? ''

Mais si je puis me permettre j'adore ce qu'à écrit Colette.
Que de vérités dans ce commentaire...Et que de douloureux souvenirs... aussi.

Mais à mon avis vous n'avez eu aucun mal à soulager vos envies mais vous le savez bien Waid ou bien ? Les mots souffler par les vents les écrits restent.

Bon Lundi

Écrit par : s | 04/03/2013

Ne dit on pas ''qu'il vaut mieux ne rien regretter que de regretter d'avoir vécu ce qui restera à jamais un mauvais souvenir ? ''

Mais si je puis me permettre j'adore ce qu'à écrit Colette.
Que de vérités dans ce commentaire...Et que de douloureux souvenirs... aussi.

Mais à mon avis vous n'avez eu aucun mal à soulager vos envies mais vous le savez bien Waid ou bien ? Les mots souffler par les vents les écrits restent.

Bon Lundi

Écrit par : s | 04/03/2013

après avoir effacé ce numéro sourd muet aveugle Inerte
narguant de sa seule Présence
un Manque Lancinant ....
reste la Rémanence des pulsions, coeur à corps réunis...
la Mémoire
implacable et délicieuse
s'offre le luxe d'une Blessure toujours vive

Écrit par : MarieMouillette | 04/03/2013

Heu excusez-moi mais la photo, quel rapport avec ce texte et votre ressenti ? ^^

Écrit par : A8 | 04/03/2013

S > Merci...

Écrit par : Colette | 04/03/2013

Attention à la tristesse, elle s'apparente parfois à un vice ! ;) quand le cœur saigne et que le téléphone pleure, ne vaut il mieux pas laisser l'esprit anesthésier la douleur, colmater les plaies et effacer les souvenirs...pour mieux repartir..?

Très jolie note, c'est touchant un cœur qui livre ses émotions.

Écrit par : Jade | 04/03/2013

Emeline

pour les vieille cicartrices c'est autre chose que le cicalfate

collette

georges sand couchait avec le médecin qui la soignait à Venises aussi ... rires

S

marie

waooooouuu pour ce texte



on ne parle pas d'envies voyons, nous faisons de la Haute Poésie c'est de tourments dont on parle voyons !!!

A8

nous devions nous rencontrer dans des salons chics , malgré les dorures il y aurait eu un peu de luxure, ce qu'illustre cette photo

Jade

ahhhhh vous vous rejouissez que je souffre , que le lectorat est cruel

Écrit par : waid | 05/03/2013

Ce ne serait donc pas un jeu ? La vie, le sexe, les blogs ? Quand je suis triste, je ne connais que l'art et le sexe pour sécher mes larmes. L'art partout. Le sexe avec des inconnus, sans engagement, parce "qu'il faut bien que le corps exulte". Mais la souffrance est une fiction. La preuve, elle prend fin un jour, à sa dernière page, comme un livre.

Écrit par : Sibylle | 06/03/2013

Sibylle

c'est une vraie bonne question que celle-là, est-ce le jeu ? oui bien sur et non aussi, ne peut on pas jouer avec humanisme en état honnête envers soit même et des autres?

Le lapin est excusable, le silence est blessant.

Pour les soins je suis pareil que toi, Art donc , je pars à Londres à la fin du mois pour récuperer un tableau et faire quelques expos, Puis cela sera hong kong pour une foire d'art

Pour le sexe sans engagements donc sans lendemain, cela ne m'apaise pas , j'aime les lendemains ;)

oui la souffrance prend fin, comme la joie car tout change et tout se transforme.

A moins que l'on ne considère comme le prince de Lampedusa dans le guépard, Il faut que tout change pour que rien ne change ...

Écrit par : waid | 06/03/2013

Tu t'es rendu compte que tu me tutoyais ? Le courant passe, donc. Moi aussi j'aime les lendemains et les jours et mois après, mais on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.
Je te souhaite un bon séjour à Londres, que j'aime, puis à Hong Kong que je n'ai même pas l'envie de connaître.
A bientôt. Fais des rencontres pour nous en rendre compte.

Écrit par : sibylle | 06/03/2013

Heuuum si sibylle est une femme , je dirais que pour ''Elle'' la réponse de Waid sonnait comme un rendez vous . :/...je me trompe ...Peut être ;)

Cela dit Tres cher Waid si c'est une ''Une'' , elle à prit bien garde de ne pas saisir les clés de votre prochain hôtel :D

...Rho bon j'ai le droit de plaisanter un peu un peu quand même!

Ah ce tableau , auront nous le privilège de le voir? :)

Bonne journée

Écrit par : s | 07/03/2013

sybille

j'ai jamais testé des jeux à l'électricité ... à réfléchir

S

la clef de mon prochain hotel , lol c'est la clefs des champs ...

Écrit par : waid | 08/03/2013

"Le lapin est excusable, le silence est blessant" : voilà, tout est dit :)
Quand j'ai été parfois à la place de la fuyante, j'ai toujours laissé une explication, essayé de considérer l'autre et ses émotions. Ça semble simplement normal, comme d'assumer ses erreurs dans la vie de manière générale. La liberté de changer d'avis est inaliénable mais moi pas comprendre qu'on se défile pour en user...

Écrit par : Colette | 08/03/2013

Oooooh mais ça tombe bien ça! C'est bientôt le Printemps ! Ah que la nature est belle belle belle belle des champs !...Rires!!

Écrit par : s | 08/03/2013

Colette

tout à fait exact

Je tourne la page ... le livre n'est il pas plein d'autres histoires ?!?

hey on dort pas dans votre chambre ?

S

Oui !!!!! il fait 17 ici !!!!!!!!

Écrit par : waid | 08/03/2013

20... à 1h de Bordeaux ;)
Et pleins de champs par ici ... hihihi

Écrit par : s | 08/03/2013

On ne fait pas que dormir en tout cas ;)

Écrit par : Colette | 08/03/2013

S

j'adore bordeaux qu'est ce que cette ville est belle , au dessus je connais pas trop

colette

rooooh ça m'intrigue cela ... ma curiosité est piquée

Écrit par : waid | 09/03/2013

Bennnn c'est simple au dessus y a des champs...mdr!... Et moi :D

Écrit par : s | 10/03/2013

s

il n'y a pas de vignes ... ?

Écrit par : waid | 25/06/2013

Les commentaires sont fermés.