Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2014

Nuit de la baise pépère

 

Jusqu'à présent , on ne m'avait jamais dit que je baisais pépère, une demande alors que nos derniers ébats nous avez laissé en eau sonna pourtant comme tel :

Je voudrais aller plus loin dans nos baises que tu me prennes alors que je suis contrainte ...

Il n'y a que les sots qui ne changent pas , je décidais donc de remballer mon sexe à la papa , le truc bite chatte, bouche, doigts par quelque chose de plus trash.

D'abord une visite chez les riches, il n'y a rien de plus trash que de vivre un cocktail de riches, des vieilles peaux à diams plus gros que le Ritz, des rejetons scoliotiques du 8e arrondissement, des piques assiettes, des jeunes femmes aux jambes démesurées, des traders, des vieux beaux et nous deux impatients de nos heures futures.

un hôtel particulier du 17e, un traiteur éthique et bio, et une vente aux enchères pour écrin de ce préliminaire.

Le champagne était bon et le saumon éthique, bio mais certainement  pas équitable.

Repus des yeux et du ventre, nous voilà à filer vers mon antre qui n'est ni bio, ni équitable et surtout pas éthique, nous attendait un autre buffet.

 

1655840_10205156398576455_4249875943773020910_n.jpg^

(photo contractuelle)

 

Une barre d'écartement, une chaine à un collier et des bracelets pour lui imposer une position adéquate.

 

3696310211.jpg

La voilà offerte à mes lubricités qu'elle avait lubrifiées de sa demande.

Je la fesse pour lui faire monter le sang , puis avec ma ceinture lui donne des décharges d'adrénaline pour plus l'étourdir.

La voilà haletante esbaudie par ces premiers jeux.

Je lui glisse ma ceinture sur le ventre, puis la serre fort pour la contraindre à ce niveau.

Quelques coups de bite pour mon plus grand plaisir dans son sexe trempe, le contact de ses fesses bouillante m'excite au plus haut point.

J'ouvre son anus par quelques doux massages puis y enfile un Anéros, sa chatte coule encore plus et je la comble d'un gode vibrant.

Gynécologue fou je joue de mes deux instruments et provoque des mouvements violents de son corps quand le gode vibrant touche à travers la fine parois de ses entrailles l'Anéros.

Je remplace le gode vibrant par ma bite et sauvagement cette fois-ci la prend enfonçant avec mon pubis l'Anéros en même temps que mon sexe.

Elle gémit de cette double pénétration réalisée par un seul, qui a dit que les hommes ne savent pas faire deux tâches à même temps !?!

Son corps se met à suer, le plaisir la chauffe.

Tout ceci n'était que pour mieux l'ouvrir j'enlève l'anéros de son cul mais laisse le gode dans son sexe, puis je m'introduit dans ses entrailles.

Mouvements lents jusqu'à ce qu'elle me supplie de taper au plus profond, alors je lance la cavalcade et m'exécute avec frénésie.

Je ne suis pourtant pas hyper dur.

Le gode tombe et vibre au sol.

Elle tire sur sa barre à chaque coup de boutoir puis relève la tête entre deux aller retour, ses cheveux me narguent et vite je les prends pour rajouter à ses jouissances le sel de la douleur d'être aussi prise par les cheveux. 

Cet enfer la met aux anges.

J'use comme de rênes de la ceinture que je lui ai accrochée autour du ventre pour mieux , telle une poupée jouer d'elle en faisant bouger tout son ventre, mon sexe restant immobile.

Elle ne contrôle plus rien, n'est qu'une chose, un trou qui me subit et son plaisir fait couler sur mon sexe un jus marron odorant.

Sade ne foutait que les femmes chargées, elle se chargeait de me transformer en Sade.

Son corps alors que j'entre en elle au plus profond s'agite, ses jambes tremblent et un gémissement sort de son amas de cheveux.

Un orgasme anal pour récompense de sa soumission.

Quatre heures plus tard dans le train de retour je reçois ce message :

 

Je me pose la question depuis tout a l'heure : pourquoi j'ai mal aux poignets ?
Est ce la preuve d'une dure nuit de labeur, une souris à la main ? (Non j'ai l'habitude)
Est ce mon engouement quand jeudi, j'ai décidé de me masturber, avec le souvenir d'une scène "hard"ante avec un ex-amant ? (Non car j'ai joui trop vite et donc ma main n'a pas peiné)
...
J'ai trop tiré sur mes chaînes et poignets de force, quand (euh comme dirait le plus obscène des hommes, dans un passé récent) "j'ai joui du cul"
Point de sexe bandant à l'explosion, qui lime et dilate à l'excès l'anus rarement honoré, mais juste un dard qui va et vient dans ce trou, et ma contrainte de plus en plus signifiante.
J'ai aimé être "cette chose", avec l'horizon au loin, comme ultime attache !

 

Et pourtant quoi de plus pépère qu'une baise le dimanche après midi ...

Commentaires

Un seul mot : « Waou !». La seconde photo n’est toutefois pas contractuelle, car je ne vois pas comment cette dame pourrait demander ou supplier quoi que ce soit avec ce qu’elle a dans la bouche. Je n’arrive pas à lire l’auteur de ce livre présenté sur la première photo. Serait-ce Pyerre de Mandiargues ?

Écrit par : Vagant | 31/10/2014

Moi j'ai froid.
De la manière dont vous décrivez cela, on ne sent ni votre désir, ni votre plaisir. Est-ce vraiment ce qui vous plaît, ou l'avez vous pris juste comme un défi au lieu d'un très beau jeu?

Écrit par : mars | 31/10/2014

Un peu de l'avis de Mars et si loin de cette force qui nous étreint le ventre et le cœur en étant soumise, cette forme de jeux me parait un peu à l'égale de certains manèges ...On y monte pour avoir des sensations et on en descend avec le "mal au cœur"
Désolée Waid de ne pas partager et de penser que la Soumission est très loin de ça car elle est avant tout, partage intense d'émotions !

Écrit par : chilina | 31/10/2014

je rejoins Mars et Chilina ,sans doute que Waid utilise le mot " soumission " ,car il est à la mode et libre à chacun de le faire mijoter à sa sauce .La demoiselle avait une envie ..
Ici je le trouve très réducteur , forcément monsieur n'est pas Maitre si ce n'est dans son jeu d'enculade dont il nous a livré déjà par le passé sa botte secrète , ici il le pimente avec un accessoire .
Enfin je dirai que la soumission n'est pas un jeu mais un état d'esprit .La récompense du don de soi , celui d'une vrai soumise c'est autre chose de plus déliquescent qu'un orgasme anal !!

Écrit par : Inna | 31/10/2014

vagant

c'est exact la deuxième photo n'est pas contractuelle, ma coquine avait la chaine prise dans l'anneau d'un pouf en meule de foin pour être précis.

c'est effectivement pyerre de mandiargue ;)

mars

c'était un jeu oui ...

chilina

ce n'était pas un jeu de soumission

c'était de la contrainte c'est tout ...

le jeu a été réussi pour elle est pour moi et aprés nous avons fait le marais comme deux amis et non pas comme maitre et soumise

inna

ah les gardiennes du temple de la soumission lol

je ne serai jamais un maitre je suis trop peu sérieux pour cela

et libertaire en plus

dans la soumission je verrai à l'égard du maitre une alienation exigée par la soumise

ni maitre ni dieu

ni soumise

mais des amies avec qui l'on aime varier les jouissances

Écrit par : waid | 31/10/2014

Mais que, Diable, êtes-vous allé chercher dans un cocktail de riches, mon pauvre Waid ?!
Il restait encore quelque chose à piquer dans leurs assiettes ?!
On dirait que les vieilles peaux ont un effet bof !-bof ! sur vous.
Méfiez-vous, un jour vous ferez le même effet à/sur un jeune débutant sa vieillesse.

C’est ce truc qui m’excite un neurone qui se perd par là, quand je lis votre compte-rendu de la mise en œuvre de cette jolie « demande de contrainte » (et non pas de soumission, si on lit bien avant d’en arriver là, à ce mot qui met le feu aux poudres) ; assez « cliniquement » expédiée, on va dire. Mais bon, n’est pas Sade qui veut, même transformé par « une chargée » qui « n’est plus qu’une chose, un trou » !

Voilà, c’est cette immense humilité, qui vous est si personnelle en dédaignant poser vos yeux sur vos semblables, vieilles peaux etc., qui me laisse froide et me fait perdre l’envie de discourir sur le reste.

Êtes-vous si désabusé de tout pour avoir ce regard-là ?!

Bonsoir !

Écrit par : Anna Hyss | 31/10/2014

anna Hyss

j'allais voir un petit dessin d'hans belmer pour tout vous dire

http://www.cornettedesaintcyr.fr/html/fiche.jsp?id=4345750&np=2&lng=fr&npp=20&ordre=1&aff=1&r=

le buffet était très pourvu aucun rationnement donc.

pour la vielle peau à un certain âge et le dimanche matin le higgins en léopard avec au doigt un diamant de 8 carats jaune ça le fait plus ...

je ne joue pas au vieux beau ... on peut avoir un certain age est être beau, élégant.

Là c'était fellini

Écrit par : waid | 31/10/2014

Quel dommage que je ne puisse pas voir où vous m'envoyez sur les roses chez Cornette!
Il semblerait que mon Ange Gardien ne soit pas d'accord que j'aille poser mes yeux innocents sur les lubricités de Hans.

Et si, donc, aucun rationnement - aucun ne piquait dans l'assiette de l'autre!

Je n'ai jamais vu de "higgins en léopard". Mais bon, si vous le dites...
Quant au diamant de 8 carats jaunes ou bleu ou vert indigo, avouez que ça le fait, quand-même!
:)

Comme Otto e mezzo?!
Re:)

Écrit par : Anna Hyss | 31/10/2014

Du coup je suis allée voir et c'était zeus et appolon les chiens de Higgins, pas Otto e Mezzo. (je sais, c'est affreux, ça ne fait rire que moi)

Écrit par : mars | 01/11/2014

Ah, mais... je peux rire avec vous, Mars.
Ce sera moins affreux.

Ce Higgins-là, ma foi, n'était pas genre "8e arrondissement"; la classe! Et la morgue qui va avec: so british. Et Zeus et Apollon, plutôt genre Kounen que Fellini.

Écrit par : Anna Hyss | 01/11/2014

Une belle soumise inutilisée, ce Thomas.

Waid, avez vous fini par l'installer ce crochet au plafond?

Écrit par : mars | 01/11/2014

anna hyss

voilà pour votre édification

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fmedia-cache-ec0.pinimg.com%2F236x%2F52%2F18%2F4a%2F52184a681141c764c1add90fb04a85af.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.pinterest.com%2Fvjhiggins52%2Ffashion-animal-crackers-in-my%2F&h=354&w=236&tbnid=yyf13vWlGqbQ-M%3A&zoom=1&docid=qW2e72Fr4eG2CM&itg=1&ei=jRlVVOjoN5HTaNGOgaAN&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=395&page=1&start=0&ndsp=21&ved=0CFsQrQMwEw

mars

je comprends rien ... rires je dois avoir perdu quelques neurones dans mes dernières aventures ?

pour le crochet ... nan ... je suis pas manuel je n'aurais pas la patience de defaire les noeuds après

Écrit par : waid | 01/11/2014

Waid,
Merci pour mon édification.
Je me pensais assez édifiée, même côté "higgins en léopard".
Carràmba! C'est raté - me dis-je.
:)

Mars
Que lui?!
:)

Écrit par : Anna Hyss | 01/11/2014

anna hyss

si ce blog puisse servir à l'édification de ses lectrices je serai ravi :)

Écrit par : waid | 01/11/2014

Ha, ha, haaa... attendez que je finisse de potasser (à la chandelle, of course!) cette fichue Bible de la parfaite soumise.
Après, et seulement après, vous pourriez profiter pleinement de votre ravissement.

Écrit par : Anna Hyss | 01/11/2014

Je vous ferai répéter anna. Mais attention, je n'ai encore jamais eu d'echec.

waid, laissez tomber, les higgins ce sont des trucs de filles.

Écrit par : mars | 01/11/2014

anna hyss

vous allez finir au pied d'un maitre après cette lecture

mars

je vieille croqueuse de diam's en effet

Écrit par : waid | 01/11/2014

Waid,
Priez pour moi!
Que le maître soit à ma hauteur.
Le pied pas trop loin de la terre, quoi.
La tête, aussi.
:)

Mars,
Moi, non plus.
On commence quand?!

Écrit par : Anna Hyss | 01/11/2014

Belle soirée à vous deux.
Je vais fouetter mes chats, moi!

Écrit par : Anna Hyss | 01/11/2014

anna hyss

vous n'avez pas la taille du mont blanc quand même

un chat ne se fouette pas ... voyons

Écrit par : waid | 01/11/2014

:)
Nan! J'ai la taille de guêpe.

Pfff... parlez-lui de hauteur, il ne voit que taille!

Ils se bottent, alors?!

Écrit par : Anna Hyss | 02/11/2014

anna hyss

je ne parlais pas de volume ;)

Écrit par : waid | 02/11/2014

J'ai bien compris de quoi vous parliez, Waid.
Tout n'est que question de lecture.
Et voilà, la boucle est bouclée.
On revient pépère à ma question à laquelle vous n'aviez pas répondu:
désabusé?!

Écrit par : Anna Hyss | 03/11/2014

C'est le mot "gynécologue" qui m'a complètement refroidie, moi....Waid, mot prohibé si vous voulez émoustiller votre lectorat féminin, pffff, me serais crue à l'hosto

oui, mais enfin, on dira tout ce qu'on veut je ne vois pas grande contrainte infligée à qui la réclame avec tant d'intensité....c'est juste un jeu

Sinon Waid, je viens de recevoir le superbe livre d'art d'Annie Le Brun (Gallimard) de l'expo de Sade (que j'ai été voir et j'ai été quelque peu déçue) livre superbe, vous devriez adorer ! et sans vouloir vous vexer, c'est plus inspirant que votre sodomie à la Anastasia/Chrisitan :))

Sinon, MP, figurez-vous, que bien que très décalé dans le temps... vous finirez bien couché sur le papier pour ce que vous m'avez confié il y a déjà 2 ans...sans doute fin 2015, enfin dans le point final tout au moins.

Écrit par : anne bert | 03/11/2014

Les commentaires sont fermés.