Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2008

Emois

 

2607666845_9d3621c8d7.jpg

 

 

 

Diogène cherchait un homme, Miroslav Tichy cherche compulsivement l’image.

 

Je suis rarement surpris par une expo mais celle de cet inconnu de 80 ans, reclus volontaire, marcheur et photographe lumineux en est une.

 

Tchèque qui s’exilant dans sa ville natale, vivant comme un clochard, bricole d’incroyables appareils photos avec des boîtes de conserves, des bouts de verre et du goudron des rues, et construit pour ses seuls yeux une œuvre si particulière qu’elle en laisse pantois de nombreux artistes et critiques d’art.

accro-8.jpg

 

 Tous les jours notre homme se balade … la kabbale (c'est le livre que j'ai sur la tête dans la photo de la vignette du blog) ne dit-elle pas que la pensée ne peut se construire qu’en marchant ...

untitled2.jpg

 

 

495_121.png

 

 

Miroslav Tichy marche donc, et vole aux femmes de sa ville des images, car ce lumineux clochard aime les femmes, leur corps qu’il photographie en clandestin pour une traversée personnelle et incroyablement impudique dans cet Est pudibon.

 

Rentré chez lui, ces images troubles, floues, où des bouts d’humanité apparaissent, sont traitées, manipulées. C'est Photoshop d’avant l’heure, avec l'incroyable bricolage et ingéniosité de ceux qui n'ont rien d’autre que leur génie.

Le résultat est spectral et incroyable, on y sent du Bacon, on y sent aussi une tradition picturale qui fait que cet artiste n’est pas un ovni apparu par hasard, mais s’insère dans une grande tradition qui fonde l’art. 

1035_121-1.png

 

 

Comme dit la critique : « S’en dégage un charme onirique, incertain et fragile. Tichy nous emmène dans des contrées inconnues, où les femmes sont belles et inatteignables, où le hasard et les erreurs gouvernent tout, où on ne peut être sauvé qu’en vivant en retrait du monde et en faisant inlassablement cent huit photos par jour, jusqu’à plus soif, jusqu’à l’extinction du désir ». 

 

3023_121.png

 


Commentaires

Très très beau, c'est pas Avedon, mais j'aime beaucoup.

Écrit par : Pierre-Jean | 12/09/2008

@pierre-jean

j'aime faire découvrir des gens moins connus

Écrit par : waid | 12/09/2008

Merci pour cette invitation à voyager dans l'univers d'un artiste qui apparaît intriguant. Belle chronique.

B

Écrit par : petite francaise | 12/09/2008

Rien à voir, mais j'ai juste hate d'être à la FIAC

Sinon belle découverte, car non - horreur malheur- je ne connaissais pas cet artiste. Honte. Grande honte. Je suis discréditée.

Sur ce, je vais me noyer dans la cuvette des toilettes de la galerie.

Écrit par : Lady D. | 12/09/2008

Seul du chaos du quotidien, de ces images qui se déplacent sans cesse, que personne ne capte, sauf lui, peut naître un monde nouveau.

Le sien...

J'ai vu l'exposition en début de soirée, avec la lumière d'un soir d'été parisien, les photos en avaient un éclat nouveau...

Écrit par : Savinien | 12/09/2008

C'est doux et fané, j'aime beaucoup, une belle découverte, merci Mr Waid

Écrit par : Bougrenette | 12/09/2008

Je ne le connaissais pas non plus...et ton hommage est presque aussi beau que son ramage...j'aime aussi la vidéo. Quand tu plonges dans des forêts sauvages ...il n'y a pas de doute tu fais des ravages voire des mirages. Magnifique.

Écrit par : Verlayne | 13/09/2008

Très joli. Un peu rustique, un peu féerique et tellement émouvant. Merci de nous faire découvrir cette oeuvre.
Je te fais des bisous

Écrit par : Foldenvy | 13/09/2008

Etonnant ! J'aime quand vous nous initiez à ce que vous aimez. Impression fugace de me rapprocher de vous, à peine, un instant seulement tout en me rendant plus cultivée ! Et si j'aime vos nuits j'aime bien aussi vos jours lorsqu'ils contribuent à m'ouvrir d'autres univers.

Écrit par : Gicerilla | 14/09/2008

Vieux monsieur barbu au regard malicieux,
appareils photos bricolés, engins caducs,
108 photos par jour...c'est limite de l'art brut...normal que les critiques soient "un peu" dépourvus...
Un brin floues, rétros, imparfaites, j'aime bien.
Merci pour ce partage.
Bises de papillon

Écrit par : VéroPapillon | 14/09/2008

Merci pour lui, finalement nous sommes tous à la recherche de la simplicité dans nos vie, trop complexe, artificielles, faciles et difficiles à la fois. eT quand nous découvrons un artisan, qui ne fait que regarder simplement la beauté, celà devient pour nous un artiste, preque un dieu.

Écrit par : jori | 14/09/2008

@

j'étais en WE et je n'ai pas pu vous répondre occupé que j'étais à nager en plein dans l'art contemporain et à faire des rencontres avec des gens passionnants et passionnés

B

oui ilest intrigant et onirique et pourtant sa matiére c'est le quotidien à portée de notre porte

Lady D

Si tu n'est pas noyée ce WE j'ai eu des infos sur ton boss ...

Savinien

bienvenue ici , les soirs à beaubourg sont magiques je me souviens d'une expo nan golding vue à 21 h , c'était grandiose , j'ai traversé votre site , vous avez une belle plume

Bougrenette

j'aime être votre découvreur , faudra penser à mettre ton lien dans les comms , c'est comme cela que je retrouve mes adresses à visiter.

verlayne

décidement vos mots sont plus beaux que mes images , merci pour ceux ci

Foldenvy

et moi je raffole des bisous ...

Gicerilla

la perche est trop tentante ...
venez dans ma chambre je vais vous initier à ce que j'aime ...

Veropapillon

justement il est tellement plein de references que ce qui peut apparaitre au départ comme de l'art brut , c'est à dire spontané et hors de la tradition , en rélaité n'en est pas

Jori

oui exactement , sauf pour le dieu , je crois qu'ils sont morts mais je suis un affreux libertaire sur ce plan

Écrit par : waid | 15/09/2008

clochard (qui plus est lumineux) et aimer les femmes n'est pas antinomique et heureusement, la preuve avec cet artiste. Etonnant et fascinant.
baisers
Armandie

Écrit par : armandie | 15/09/2008

Où a lieu cette expo, Waid?
On est sauvé qu'en vivant...il me semble que ce monsieur avait un oeil terriblement vivant.
Bises
ARthi

Écrit par : Arthémisia | 15/09/2008

bon ! tu me vouvoies ou tu me tutoies, faudrait savoir ;-) en attendant j'exécute, se faire visiter par toi c'est toujours un plaisir.

Écrit par : Bougrenette | 15/09/2008

@ armandie

je pense qu'il t'aurait photographié avec délice et être exposé sur les murs de beaubourg c'est pas mal non ?

Arthi

à beaubourg mais je crois qu'elle est finie , oui et son interview était pétillante il a une plume et le sens des phrases

Bougrenette

rires je commence une carriere de dominateur .... aller je te tutoie , vous en êtes pas fachée ?

Écrit par : waid | 15/09/2008

Magnifiques photos, j' aime beaucoup.

Bonne semaine Waid, je t' embrasse :-)

Écrit par : Shaade | 15/09/2008

Une note décente et culturelle...et bien félicitations mon cher waid :)

Écrit par : zygaena | 15/09/2008

@ shaade

et bienvenue ici cela faisait longtemps ... je reconnais l'amatrice de belles photos

zygaena

ton blog ne parle plus que de drague et de rdv galants et le mien de culture ... c'est le monde à l'envers

je vais avoir bientôt droit à mon rdv si je continue dans cette voie ?

Écrit par : waid | 15/09/2008

et pour la drague...ce n'est pas fini! le printemps revient, j'en suis même perdue...un rendez vous est toujours d'actualité ? tiens donc..je croyais que l'on s'était perdu de vue au marché.

Écrit par : zygaena | 16/09/2008

Tu raffoles de bisous ?! Alors, en voilà encore quelques uns... Et ceux-là ils sont encore plus doux !

Écrit par : Foldenvy | 16/09/2008

@ zygaena

pas fini et bien ... j'en reste coua

perdu de vue cela ne se peut je ne suis pas allé au marché ... et je tiens toujours la main dans la foule

@foldenvy

hummmmmm je ne m'en lasse pas

Écrit par : waid | 16/09/2008

Ca ne devait pas être ma main alors :)

Écrit par : zygaena | 16/09/2008

@ zyg

elle doit être douce et belle ?

Écrit par : waid | 16/09/2008

Oui ma main est parait il belle, les deux d'ailleurs, ne faisons pas de jalouses. Elles sont grandes. j'aurai même des mains de pianiste..m'a t' on dit!

Écrit par : zygaena | 16/09/2008

@ zyg

de si belles mains sur un corps désireux et désiré doivent faire des merveilles ...

Écrit par : waid | 16/09/2008

Mais ça tu ne le sais pas...d'ailleurs tu frises bientôt l'indécence...ce bulletin ne devait être que culturel, je parlais de main de pianiste...j'étais dans la culture.

Écrit par : zygaena | 16/09/2008

@ zygaena

l'art est dans le beau , la culture dans son expression , les plus belles oeuvres littéraires ne sont elles pas nées du désir ?

ce mot indecence est comme un baillon sur l'expression de cette culture

Écrit par : waid | 16/09/2008

Quelle belle phrase..,ouah je capitule, par contre, je ne suis pas d'accord...l'art n'est pas toujours beau. Les plus belles oeuvres littéraires nées du désir, ça dépand de celles que vous trouvez belles, je suis sûre qu'il peut y avoir beaucoup de désaccord sur les choix...Quant à l'indécence, elle est propre à chacun et bienheuresement!

Écrit par : zygaena | 16/09/2008

Même pas chiche :-)

Écrit par : Gicerilla | 16/09/2008

@ gi

A cette époque il y a un an j'ai dis ok à chiche , cela à modifié ma vie et le blog en est une des conséquences

Écrit par : waid | 17/09/2008

Les commentaires sont fermés.