Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2015

Impatience

Encore 57 heures  pour,

 

 ton corps contre le mien.

Ton souffle dans le mien.

Ton sexe pour le mien.

 

Mais 57 heures c'est 205200 secondes de trop ...

trop hâte pour les supporter,

trop envie de toi pour les subir,

purgatoire avant l'enfer de nos ébats.

13:53 Publié dans ELLE, ENVIES | Lien permanent | Commentaires (2)

23/03/2015

VDM

 

20150313_135421.jpg

(photo contractuelle)

 

aujourd'hui ( enfin il y a quelques jours) rdv avec une blonde bombe anatomique que je cunnite, doigte, fait couler, baise, rebaise, cunnite, redoigte, tribaise qui me branle mais ne suce pas . Je l'interroge et elle me répond qu'elle n'aime pas. Je ne savais même pas que certaines femmes n'aimaient pas sucer et il a fallu que je le découvre dans le lit d'une bombe anatomique. VDM 

21:53 Publié dans ELLE | Lien permanent | Commentaires (17)

08/03/2015

Il y aurait ...

une belle entrée

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.25.21.png

 

un appartement magnifique

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.24.21.png

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.24.35.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.25.04.pngCapture d’écran 2015-03-08 à 13.24.10.png

 

 

 

  

 des masques 

 

masquecuirverniburgundypaulsevillefront__048784400_1626_14072014.jpg

 

blackstingraymaskpaulseville__063268500_1735_10072014.jpg

 

 des serres taille

 

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.38.08.png

corsetponytailblackside__014446100_1231_13022014.jpg

corsetframecuirnoirunaburkemiseencage__040430900_1301_18022015.jpg

Capture d’écran 2015-03-08 à 13.37.41.png

 

 de très légères culottes

BORDELLE-Cabaret-Webbed-Thong-02-500x500.jpg

 

 

 

 

BRACLI-G-Black-Brigade-Mondaine-01-500x500.jpg

des talons aiguille

 

images-5.jpg13146210.jpg

 

images-4.jpgescarpins-noir-et-doré.jpg

 

 

 

 

 

4 ou 5 couples 

et le tout formerait la superbe partouze, porn-chic, que je rêve d'organiser

 

 

 

13:53 Publié dans ENVIES | Lien permanent | Commentaires (7)

01/03/2015

Nuit du Goûter

11039554_10206182213701192_1334108258_n.jpg

(photo contractuelle) 

 

 

Nuit Obscure, je l'appellerai ainsi, avait beaucoup aimé boire un verre avec Nuit Oops, discuter de polyamour et s'embrasser un peu dans ce bar où nos voisins s'enlaçaient déjà, faisant fuir la serveuse qui voyait cette mezzanine se transformer en coin câlin.

L'amant de Nuit Oops avait beaucoup apprécié la photo des fesses de nuit Obscure avec le gâteau posé et en avait parlé à Nuit Oops qui avait voulu aussi essayer.

Rien de prévu dans notre rendez vous où tout était prévisible.

Nuit obscure, Nuit Oops et moi, leur soleil ...

( ok là je me la pète, mais le contraste entre nuit et soleil était littérairement tentant ...cher lecteur) 

Le champagne ouvert pour faire délier les langues et tomber les vêtements, les photos prisent du gâteau pour les envoyer aux amants absents.

 

11015837_10206182215821245_778012792_n.jpg

 (photo contractuelle) 

 

C'est fou comme les réseaux sociaux vous mettent une foule dans votre lit, vos invitées et ceux qu'elles veulent rendre jaloux ou exciter ...

Voilà mes deux belles enfin à leur tache, posées sur mon lit, fesses offertes à ma gourmandise.

Qu'il est difficile de poser des parts de gâteaux sans les faire s'écrouler sur le galbe de mes assiettes du jour.

Les deux gâteaux ne cessent de bouger, des tremblement de rires, de ces demoiselles que la situation amuse.

Les photos sont dures à prendre mais quelques fessées rétablissent l'ordre et le calme dans la bassecour.

Les fesses se figent pour des photos plus nettes.

Je les figent sur la pellicule pour mieux vous les faire partager

Une cuillère et ma langue pour tout nettoyer, les voilà propres et pourtant trempées.

 

11039731_10206192853887190_1880261159_n 2.jpg

(photo contractuelle) 

 

J'éteins la lumière, Nuit Obscure se pose entre les jambes de Nuit Oops, qui commence à gémir.

J'entre en Nuit Obscure qui continue de sucer Oops, la soirée commence.

Je me tais, pour mieux vous faire rêver ces instants car il parait que le grand art est toujours de laisser du vide au spectateur pour qu'il l'emplisse de ses désirs.